25 juin 2011

poireaux vinaigrette

poireaux vinaigrette: j'en fais plus qu'il n'en faut. Je mets le surplus en bocal, je stérilise. Et ça se bonifie en vieillissant comme les sardines. Des mois après, avant de servir, je fais tiédir quelques secondes au micro-ondes..
Posté par ruru à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2011

Vive le gratin! vive la sociale!

Métaphore culinaire de l'accession sociale? Autrefois,le "gratin" était ce qu'on grattait  (c'est l'étymologie)au fond des plats, ce qui "attachait" durant la cuisson. MAintenant, c'est au-dessus... Il y a aussi la tarte tatin et la crème renversée: !on peut voir du politique là-dessous...ou là-dessus! Vive la révolution!
Posté par ruru à 14:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 février 2011

Manger du hérisson: manoucherie matinale.

C'est toujours amusant de le dire aux écolos-biomanes: les Tziganes mangent du hérisson. Pas tous et de moins en moins, certes... On comprend: au départ nourriture de, précarité, de pauvres en pleine nature. Et puis le hérisson, le "niglo" est devenu une sorte de totem dans certains groupes, pas tout à fait un animal sacré mais quelque chose comme ça: on mange ce qu'on respecte dans les cultures profondes. Même si l'on respecte aussi ce qu'on mange. J'en ai mangé: j'ai eu la chance davoir été invité à des fêtes. J'ai su... [Lire la suite]
Posté par ruru à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2011

Manger du cheval!

Aujourd'hui, je suis foutrement kirghize: je vais manger du cheval! Mais hélas, je ne saurai pas le nom de la bête que je vais manger... je ne l'aurais pas connue et aimée comme le font les peuples hippophages de l'Asie des steppes..Et le cheval n'est,pas pour moi une sorte de totem: le sacré n'est pas en vogue ici.Mais la profondeur de la nourriture, si! MAnger est une prière. Au dieu qu'on porte en soit, pas à l'autre prédateurs qu'on dit vivre là-haut! Mangeons! Et particulièrement ce qui est tabou ou qui suscite des... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2011

Amour et hippophagie

Nom d'un cheval! En Mongolie, au Khazakstan, chez les Khirgizes, on trouve des "civilisations du cheval"...Cavaliers superbes galopant dans les steppes et aimant leurs montures qui devient parfois un être sacré, vénéré... Ce qui ne les empêche pas de les manger! Hé oui, les peuples les plus respectueux pour le cheval sont parfois hippophages... Un jour l'Occident comprendra peut-être que l'amour a tellement d'aspects profonds... On sait ce que l'on mange: on connaît même son nom. Celui qu'on lui a donné! Et le cheval-dieu... [Lire la suite]
Posté par ruru à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2011

Une morale des goûts alimentaires! Devenir melleur!

Une morale du goût! Contre les discriminations gustative et les dépersonnalisations alimentaires! par Orlando de Rudder, samedi 5 février 2011, 05:34 Comme tout ce que nous croyons très personnel, nos goûts alimentires sont déterminés. Ne parlons pas des tabous infantiles genre bio, casher ou hallal qui servent les religions. Ni aux pratiques sociales et familiales qui permettent le mépris, la discrimination, le sentiment de supériorité: ah! les pourris qui boivent du coca, lequel et forcément un poison (voir le... [Lire la suite]
Posté par ruru à 05:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2011

... gratin de tripes à l'alsacienne: classicisme somptueux!

Gratin de tripes à l'alsacienne...Voui, ça se commence la veille, faut cuire durant des heures. MAis le résultat est là et mon fils s'en est tapé une assiettée d'ogre qu'il a mangé trop vite comme un goulafre avide. après, digestion lente, si douce, si humaine et qui nous rend meilleurs, bienveilants, généreux et pétris d'une tendresse indolente!
Posté par ruru à 20:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 janvier 2011

discriminations alimentaires.

Il n'y a pas que le bio, le hallal, le casher... L'ignominie de l'idéologie du "pur/impur"...La discrimination alimentaire est plus insidieuse qu'on le croit. LEs autres, ces salauds,mangent "mal"... Souvent ça paraît moins grave que l'imbécilité des "saucisson-vin rouge" de larue Myrrha. Mais ça n'en et pas loin. Les goûts servent aussi à haïr et la gastronomie est un bon facteur de discriminartion sociale, de distinction, comme l' a analysée Goblot,puis son plagiaire. "c'est dégueukasse",... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2011

Voui: ça le fait! Boudin!

Simple: boudin noir avec des morceaux de betteraves rouge passées au beurre, bien sautées avec oignons et lardons...un peu de savora... ça marche aussi avec des saucisses fumées (ou pas)...il suffit alors d'un verre de bère brune de table, simplette et gouleyante pour être heureux!
Posté par ruru à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2010

Sorbet

Si on laisse des bols dans le jardin, ils s'emplissent de neige.On va les chercher, on ajoute du sirop, fraise, citron, etc et voici un sorbet à l'ancienne! A l'orange?  A déguster bien au chaud,  au goûter avec des speculoos trempés dans du lait.Ou un chocolat chaud. Au temps de Catherine de Médicis, les sorbets étaient faits à Paris avec de la glace venue des Alpes. en chariots, isolée par de la paille; La perte était considérable...
Posté par ruru à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]