Parmi mes fautes de frappe, il en est une que ,je chéris particulièrement. Le L et le M se jouxtent sur le clavier.Aussi écrivé-je parfois "ailer" au lieu d'"aimer"...ô sagesse de l'erreur! Ô grandeur de la faute! Ô sublime de l'errement et du doigt mal placé (hi! hi!)...aimer n'est-ce pas aussi donner des ailes? S'aimer n'est-ce pas s'ailer? Ailons-nous les uns les autres!