Nous sommes éperdus d'admiration devant la grandeur de Dame Nature, notre mère! Chaque jour elle dispense ses innombrables bienfaits et nous l'admirons avec raison. Cela est juste et bon.Un des aspects les plus marquants de cette munificence ineffable est bel et bien le monde animal,plein de mystères non encore dévoilés, qui nous fascine à juste titre. Car, ce qu'il faut bien appeler l' "âme" animale est plus complexe qu'on le pense généralemnt.

Ainsi a t-on découvert qu'il y a des animaux gastronomes. Des crais, pas comme certains humains dont le "bon goût" affiché ne sert qu'à mépriser bassement  les "ploucs" et les "beaufs" des classe sociales jugés inférieurs, vulgaires et de "mauvais goût"! Non, ces animaux  ignorent la "distinction" sociale! ILs sont sincèrement gastronomes!

Certes, ils ne connaissent pas les épices et ne font pas cuire leurs aliments. mais ils svent d'instinct, grâce à la bonté de la Nature, que certaines substances,comel'adrnaline,donnent un  goût merveilleux à la nourriture. on peut en faire l'expérience! Car ça améliore même les produit de qualité médiocre! Tenez, essayez: allez acheter de la viandasse stagnante, du genre berckeuse à la pouah,  chez un boucher chafouin de seconde zone, qui pue du bec et la solde. Asperger cette barbaque un peu suintante d'adrénaline et d'autres endorphines du même genre. Goutez: c'est absolument délicieux!

Certains animaux, avisés, le savent et c'est purquoi, afin de favoriser la sécrétion d'adrénaline de leur proie, ils la torturent longuement avant de la dévorer: Dans l'organisme de  la proie, perclue de douleur et de terreur  se produisent d'intenses giclées d'endorphines juteuses, épaisses au parfum délicat.  Alors le prédateur la mange crue avec une satisfaction qui fait plaisir à voir. ensuite, elle  rotent voluptueusement et fait la sieste: repos mérité et voulu par Notre-Dame NAture, si grande et si pure!

La Nature, notre mère, dispense ses bienfaits d'une façon admirable! Tous les jours, on découvre un nouvel aspect de sa grandeur généreuse. Le monde animal est un bon exemple de la splendeur de Dame Nature. on commence à connaître mieux ce qu'il faut bien appeler l' "âme" des bêtes!

On a beau être animal, on n'est pas forcément bête! Le prinipal est de demeurer  bestial et les vaches seront bien gardées! Le saviez-vous?