30 mars 2009

Sale pute, bin tiens.. Si seulement...

Sale pute, la chanson d'Orelsan choque...T iens donc!Lui, l'auteur se défend en invoquant "orange mécanique"...Il a peut-être raison... La violence faite aux femmes dans la chansonnette n'est pas toujours directe et le sexisme y est admis tranquillement, dès qu'il s'agit de Brassens, misogynr, ho^mophobeet qui plaçait lescollabose tles résistants sur un pied d'égalité (les deux obncles) Boris Vian, lui, écrivait Le Déserteur...Nuance... Aujourd'hui des gamines jouant les idiotes susurrent des mièvreries donnant un image... [Lire la suite]