08 juin 2013

A Claude Monet

Monet ne le dit pas, Monet ne le sait pas... y a du giclement brut de son âme au pinceau... Ce calme est aussi fort qu'un galop de cheval.L'harmonie nous soudoie, mais dès qu'on VOIT Il fout de grandes baffes avec ses nymphéas! Si l'art n'est pas brutal, c'est du flan au pipeau!
Posté par ruru à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2013

a Marie Laurencin

Ouais, Marie Laurencin, ça grignote poli.On pourrait même croire que c'est du joli. Que ça sourit, bravo, les regard noirs, là... De femmes... De femmes... Même leur liberté priduit de l'inquiétude. De femmes, tu peux courir, bonjour la solitude...même avec mille amants... on a le nerf à poil..Il faut toujours se battre en souriant gentil. et ça fait ma, bon sang. Et Marie nous le dit. D'un air tranquille, mais on peut deviner les tangage et roulis du navire féminin quand il veut la liberté, contre vents et marées. Alors, on sucre un... [Lire la suite]
Posté par ruru à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2013

pommes de terre!

Précarité: cultiver des pommes de terre, afin de pouvoir manger des pommes de terre, ce ui donne la force de cultiver des pommes de terre... C'est ça, la culture: celle qui donne un vrai ventre! Tout art est viande. Mais faut des frites!
Posté par ruru à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2013

Rédaction

Rédaction.   Sujet: illustrez, par un exemple significatif, la citation suivante:   "L'oeuvre d’art à venir, c’est la construction d’une vie passionnante". Raoul Vaneigem, Traité de Savoir-Vivre à l’Usage des Jeunes  Générations, 1967.   Introduction.   Riche et inculte, il vivait heureux. Hélas, il y a les autres... Toujours prêts à vouloir de la culture et de l'art. A coloniser les gens tranquilles. Cette agression permanents est difficile à vivre. IL comprit qu'il est vain de s'y opposer... [Lire la suite]
Posté par ruru à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2013

immatérialité

C'est immatériel, la poésie; bien sûr, ça peut être du papier sur papier,mais c'est ailleurs, dans la confiance des gens. Ca a la valeur qu'on lui donne. Ca ne représente rien, ... Bien sûr, il y a des cours, des valeurs... Mais ça ne fait rien: la poésie demeure nécessaire. Elle enrichit mais peut apauvrir. Sans existence matérielle, la poésie possède un énorme pouvoir...  Erratum: une malencontreuse erreur a déformé ce texte. Au lieu de lire "la poésie", veullez lire "l'argent
Posté par ruru à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2013

Librons les pauvres!

Quand un riche fume un cigare avec délectation, il peut arriver qu'un pauvre passe par là et respire la fumée du havane. C'est du tabagisme passif, il faut lutter contre et protéger le pauvre!  Quand un riche a acheté une oeuvre d'art et qu"il la contemple avec délectation, il peut arriver qu'un pauvre passe par là et voie, lui aussi, l'oeuvre d'art. C'est de l'artisme passif: il faut protéger le pauvre de cette atteinte aussi dangereuse que le tabac!  Libérons les pauvres!
Posté par ruru à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2013

Le baptême du pognon

Je pense que je vais donner un petit nom aux rares billets de banque que je possède. Je les aime. Et j'aime les donner! Car je le peux enfin: ma modeste retraite, suivant le RSA et les aides à parent isolé me permet d'acheter des trucs. Peu, mais j'aime bien. Et aussi de manger. La joie de pouvoir payer transcende le fait de dépenser. J'existe, je suis vivant: je paie.dans notre société, il n'y a... que ça! on mprise le miséreux, on donne au pauvre avec condescendance en disant "tenez mon brave, c'est pour manger, pas pour... [Lire la suite]
Posté par ruru à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2011

poète et paysan?

Un écrivain, un artiste, c'est comme un boulanger: ça nourrit les autres... Aussi est-il fort amusant de relire toutes les déclarations prétentieuses sur l'écriture, l'art, les grandes théories et les grandes phrases en remplaçant les mots "écrivain", "peintre", "compositeur" par "boulanger", "cuisinier", "charcutier"... Ca remet les pendues à l'heure et peut restaurer notre estime de nous-mêmes! En abandonnant toute la prétention des pouacrinous ayant une "très haute idée" de la littérature, de l'art! avec évidemment la tarte à la... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 août 2007

Ecoutez Crudup plutôt qu'Elvis!

Bien sûr, il y a eu le "choc" Elvis... Et le début de la confiscation du blues aux noirs. C'est maintenant, aujourd'hui qu'il fut acheter les CD remastérisés de Big Boy Crudup pour se rendre compte à quel point Elvis commença par plagier! Jusqu'aux inflexions dans "that's all right Mama"! Copie conforme! Ecoutez donc, c'est pas si cher les CD et l'on dit pouvoir télécharger les créations d'Arthur "Big Boy" Crudup, le créateur, le bluesman pas commode, le vrai de vrai! Avec Elvis, l'ersatz est devenu la... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2007

On est bien obligé

On est bien obligé de se dire qu’on s’aime quand on ne peut plus faire autrement, que le vache-dur du jour crée du quotidien hard et bien comme hier et pas pire que demain sauf si honnêtement on étrangle son conjoint rien que parce qu’il et là ce qui et dégueulasse. Rien que parce qu’il existe, miroir de nos échecs que le temps avachit comme nous-même d’ailleurs et qu’on et bien trop tristes, et miroir à sale gueule de la sécurité de notre vie trantranesque avec les fausses joies de fêtes familiale et les crédit en cours,... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]