30 septembre 2005

Epargne

Bonjour, voici venir le temps des moments foisonnants. Qui l’eût imaginé ? Personne ! Et pourtant : z’aviez qu’à restaurer les colères d’autrefois. Celles qui font prévoir. Elles poussent à épargner comme les sous de la caisse. Ainsi, on se fout la paix, sacrebleu. Néanmoins, c’est parfois distrayant, de penser en avant : tronche à l’air, c’est plus dur. La nudité d’esprit ressemble à du gâchis. Du silence ! Qui sera donc l’otage d’une seule de ses idées ? Billet d’où. D’amour mal averti en guise de lieu-dit, d’une passion féale... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2005

Pour!

Je suis pour. Pour le moins du moment, l’éloigné de l’instant, l’existence en façon, la raison qui s’émeut ! Pour l’arête d’un mur que le temps a rongé, aux calmes épaufrures, pour l’éclair abîmé, et pour le chat hirsute qui se hérise en boule parce que le monde est monde, qu’il y a des orties et des rats scélérats Pour l’éclat délavé de certaines saisons, l’horizon explosant de l’orange à foison, avec un rayon vert à la nuance glauque ! Oui ! Pour l’extrême du pas-trop-dit qu’on raconte parfois, avecl’air suspicieux, et les... [Lire la suite]
Posté par ruru à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]