13 février 2011

Pétiton animaliste!

J'ai encore vu passer unpétition animaliste! Je réponds à l'idée que "lhomme est la seule espèce qui rougit et qui ait de quoi rougir": L'homme? ca y est oui? on condamne l'humanité pour une infime minorité de tortionnaires! je refuse de signer une pétiton anti-humaniste. et bien sûr, je compare avec d'autres pétitions! Hé! hé! on remarque qua la plupart des zamidézanimo tonitruants ne signent pas les pétitions humanitaires...je, l'ai vu lors du combat pour Sakineh:bardotisme! anti-humanisme... Combattre... [Lire la suite]
Posté par ruru à 15:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 février 2011

Encore un mensonge écolo-bio

L'esprit écolo-bio du tract de villejuif, du mensonge est particulièrepent présent dans la "cokelore"! a confondre anti-impérialisme louable et racisme aunti-américain, attitude réactionnaire et "racisme" anti US on en arrive à des délires sur le coca, la prétendue nocivité de cette boisson anodine. Voici un exemple amusant de ces mensonges qui sont représentatifs de la mouvance écolo-bio: http://www.youtube.com/watch?v=FcFyl8amoEE&feature=related je rappelle qu'il est facil de faire ces... [Lire la suite]
Posté par ruru à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2011

Manger du hérisson: manoucherie matinale.

C'est toujours amusant de le dire aux écolos-biomanes: les Tziganes mangent du hérisson. Pas tous et de moins en moins, certes... On comprend: au départ nourriture de, précarité, de pauvres en pleine nature. Et puis le hérisson, le "niglo" est devenu une sorte de totem dans certains groupes, pas tout à fait un animal sacré mais quelque chose comme ça: on mange ce qu'on respecte dans les cultures profondes. Même si l'on respecte aussi ce qu'on mange. J'en ai mangé: j'ai eu la chance davoir été invité à des fêtes. J'ai su... [Lire la suite]
Posté par ruru à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2011

Carl Orff n'était pas nazi!

Encore sur France Musique l'accusation de nazisme contre Carl Orff! Avant même de connaître l'Histoire, on écoute! Un type qui célèbre les Goliards dans les carminae, qui célèbre Catulle, le débauché ne peut pas plaire aux Nazis! Orff ne s'est pas opposé, ne fut pas résistant et se tint tranquille comme tant d'autres. Cependant il fut proche de la rose blanche (on aurait voulu qu'il plaidât leur causeauprès d'Hitler ! chose impossible)... Prévert et lui avaient un projet commun, un Prométhée... L'esthétique d'Orff,... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2011

décadence et pouacritude mesquine!

Oui, ce mépris constant et un fradeau à la mode.je l'ai constaté dans son épaisseur grasse et complaisante à props de littérature: tout ce qui paraît est forcément nul tandis qu'un certain veut "disséquer le cadavre de la littérature"... Bref, la complaisance d'êtres se pensant supérieurs. Avec l'idéologie mochasse de la décadence. La sous-vie en grogne mesquine. Le hard-discount de l'affect infect. Ah! Y sont cons, les autres! ah! les dégueulasses... Tant d'énergie gâchées en goguenardise savantasse de critiques au style de... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 février 2011

Négatif!

Bien évidemment, quand on rencontre qulqu'un qui vous dit du mal de trois personnes différentes dans la conversation, on le fuit: c'est un dégueu qui ne peut attirer que des ennuis. je fait très attention. Hier, je crois bien n'avoir critiqué qu'une personne..mais pas trop...sans hargne... on peut guérir! oui, j'attaque les idées, les conduites, les actes, les paroles...Mais pas la personne...Difficile rigueur, morale d'exactitude... Combien de temps peut-on tenir sans propos négatifs?
Posté par ruru à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2011

Sniffouillerie pleurnicharde

Bah, l'amour universel, tout ça...oui, j"aimerais bien. Mais je vieillis, je renonce un peu à espérer...Et je restreins mes ambitions: s'il pouvait y avoir juste un peu moins de mépris, de dégoût pour les autres... J'esquisserais un pâle sourire de moindre tristesse.
Posté par ruru à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2011

Charlie hebdo, petit charlot!

Autrefois on lisait Charlie Hebdo et on se marrait en regardant la beauf de Cabu. ujourd'hui se sont les beaufs qui lisent Charlie Hebdo.En plus y a un clone! Un jiournal qui a donné un peu d'espoir mais qui se vautre dans le même conformise de la révolte bidon!
Posté par ruru à 08:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 février 2011

la pollution de jadis

Par ici, on ne se rend plus compte. Mais il y a de quoi frémir en pensant à la pollution de l'air, Jadis. Bien sûr, les chauffages au bois, au charbon, les tanneries artisanales et autres petites entreprises salopaient l'air depuis des siècles. Mais il y a eu l'industrie.LEs hauts fourneaux à charbon! Et là, ça rigolait pas! Nous avons de la chance de jouir d'un air pur... A Haumont, "la ville aux cent cheminées" , des vieux se souviennent encore: il fallait laver trois fois les salades pour ôter l'espèce de suie grasse... [Lire la suite]
Posté par ruru à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2011

On prend les enfatns pour des bêtes!

!... enfants battus, enfants viols, enfants crétinisés, enfants-marché, enfants-marchandise... ou alors faux-amour: un rapport analogue à celui des zamidézanimos et de leurs bêtes se joue aujourd'hui avec l'enfance. Avec la même exploitation affective et le même tyoe de marché puissant: du faux amour, de la domination, comme avec les chiens, les "toutous à sa mémère": le rapport affectif le plus veule et le plus indigne qui soit. L'enfant-objet est exutoire. La violence est terrible. Mais il y a aussi... [Lire la suite]
Posté par ruru à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]