17 octobre 2011

cocteau ou carême.

  je ne parviens pas à retroouver les références de ce epoème qui serait de Maurice Carême et qu'on attribue souvent à Jean Cocteau (ça ressemble plus à Carême, mais je me trompe peut être):  Tu dis que tu aimes les fleurs et tu leur coupes la queue, Tu dis que tu aimes les chiens et tu leur mets une laisse,Tu dis que tu aimes les oiseaux et tu les mets en cage,Alors quand tu dis que tu m’aimes, moi j’ai un peu peur.    pour moi, hélas, c'est de circonstance!
Posté par ruru à 20:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 octobre 2011

Etymologie, purisme et tout ça!

Entendu de mes propres yeux une conversation banale: Un interlocuteur avait parlé de baleine en la mentionnant comme poisson. D'un ton cinglant, méprisant, on lui a répondu"ce n'est pas un poisson, mais un cétacé"... Alors j'ai demandé d'un air très con: "Et c'est quoi, un cétacé?"... silence. Le cinglant devint penaud. Je n'aime pas ceux qui méprisent les autres, qui agressent l'ignorant. Alors j'ai simplement dit qu'il est fort probable (on n'en est pas sûr, l'attestation est tardive) que cétacé viennent du latin cetus par... [Lire la suite]
Posté par ruru à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2011

Adolescence et capitalisme.

L'un des coups de génie du Capital fut de comprendre que la crise d'adolescence pouvait devenir rentable. Ce fut vers 1950, avec l'exploitation de la musique venant des Noirs en la "blanchissant"... Le marché devint immense. Les modes vestimentaires e toute une tribalisation de la jeunesse s'ensuivirent. Avec des clans, des tendances et des enjeux dépassant souvent ceux des classes sociales tout en les maintenant: tout bénef. La politisation ne fut pas de refus, puisqu'elle permit de nouveaux effets de mode... plus il y avait de... [Lire la suite]
Posté par ruru à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2011

l'école idéale

si j'étais plus jeune, j'ouvrirais, dans un château, une école privée épouvantable. sans chauffage central, très chère, avec châtiments corporels et pratique excessive, voire épuisante du sport. La nourriture serait fadasse, végétarienne, fondée sur des céréales, souvent crues. Vu les mentalités actuelles, je ferais fortune.Ca s'est déjàvu Par charité, j'y accueillerai deux ou trois enfants de pauvres. Mais ils porteraient un uniforme légèrement différent.
Posté par ruru à 09:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 octobre 2011

j'ai tant aimé la boxe française...

... sur le ring, on voit parfois, avant le combat, un adversaire tonique, gesticulant, fier-à-bras, impressionnant...là, on ne s'en fait pas trop. Mais quand on voit arriver un type tranquille, qui n'a l'air de rien, sans un geste de trop, qui semble de bonne humeur, voire qui sourit légèrement, on est mal, très mal...
Posté par ruru à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2011

Violence des femmes!

On parle un peu de la violence de couple subie par les hommes. Elle est mal connue, extrêmement répandue, mais semble moindre, tout de même, que celle que subissent les femmes. Ce qui est surprenant quand on connait la réalité du monde, au lieu de s'en tenir à l'idéologie. Mais on parle encore moins de la maltraitance d'enfants. Et des infanticides (2 enfants en meurent par jour)Pourquoi ce tabou, Parce qu'elle est majoritairement le fait de femmes. si vous avez le courage de regarder les statistiques (on les a pour le Québec,... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2011

le langage SMS, j'raime!

Marrant: personne ne critiquait le langage télégraphique de jadis, quand on faisait des phrases courtes parce que les télégrammes se payaient à la longueur du texte! le rejet du langage SMS est un rejet des jeunes! il est nécessaire puisqu'il faut économiser de l'espace, comme le langage télégraphique de jadis! Toute personne qui le critique démontre son mépris dégueulasse de la jeunesse! Et, de ce fait, est dégueulasse, méprisant, hargneux, mauvais, faquin ridicule, agressif, mesquin, réac, à chier, con, méchant, ignare,... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2011

"posséder" un animal...

On ne dit pas "animal de compagnie" mais "exutoire gratifiant pour égoïste frustré"...
Posté par ruru à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2011

Secouer les gens... Aimer l'autre

... parfois, (et aussi dans une relationd'homme à femme), il faut secouer les gens, quand on pense que ça ne peut leur faire que du bien. C'est un rapport fondateur,mais ça passe ou ça casse. si çapasse c'est le bonheur. A condition de ne pas prendre le pouvoir et de fonder le raport d'égalité. Au risque de blesser provisoirement. Ne jamais se croire fort... de toute façon c'est une règle de vie. Ne serait-ce que pour gagner vraiment dans l'adversité au lieu de se contenter de petites victoires provisoires sans intérêt, sinon une... [Lire la suite]
Posté par ruru à 21:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 octobre 2011

Payer pour voter!

Au FN, y a pas de primaires.ils savent ce qu'ils veulent, ils avancent... Et, tandis qu'on gesticule, ils se préparent à gagner... indignez-vous: pendant ce temps, ils restent calmes, précis et ils font leur chemin... Allez, indignez-vous! continuez d'agir en perdants! C'est tellement bon de râler inefficace! Rien ne vaut la bonne conscience!des primaires aux présidentielles: vous avez payé pour voter? vous voterez pour payer! encore bravo!
Posté par ruru à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]