21 août 2013

Des parents modernes.

(Ce texte est dédié à Irèneke Gratz. En espérant qu'elle ne  m'étranglera pas)   Voici des parents modernes. Partisans de l'égalité des sexes ! Ca tombait bien : ils avaient un garçon et une fille. Ils les élèveraient selon leurs  principes ! Mais comment faire ? Il faut d'abord changer les rôles, dit-elle. Ce qui fut dit fut fait :  A noël, ils offrirent une magnifique poupée à leur fils. Avec un zizi (de fille : chaque chose en son temps).  La gamine reçut un superbe... [Lire la suite]
Posté par ruru à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2013

Une femme mystérieuse pense à moi en secret!

Pub hilarante! speedating m'informe qu' "une femme s'interesse à moi", ceci à proximité. Et me propose de la rencontrer, moyennant finances. Ainsi, une malheureuse penserait à moi secrètement, snif! Bref, elle n'a rien d'autre à foutre, n'est même pas cap' de se déclarer, de prendre un risque, c'esr une andouille et je n'en veux pas! En tout cas, c'est une belle trouvaille, l'idée de "la femme mystérieuse" qui pense à vous! on aimerait y croire pour peu qu'on ait le narcissisme faiblard et l'ego débilard affectif! Ce qui est mon... [Lire la suite]
Posté par ruru à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2013

Fric et religion!

il est ridicule de croire en dieu tout en méprisant l'argent, métaphore de tout amour; L'argent, la banque, le capitalisme sont fondés sur la foi, mais pas, ou pas seulement la foi religieuse! tout ce qui est monnaie est foi, croyance, confiance en quelque chose qui n'existe pas qui est pur symbole, poésie: le fric! Matérialisé,par le billet de banque, il n'a d'existence que par ce papier et la confiance qu'on  a en lui! Ce qui n'est pas moins "noble" que la foi en dieu! Le dric montre det démonte la puissance de la foi: rien... [Lire la suite]
Posté par ruru à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2013

tanac; ordre moral, tout ça!

la consommation de tabac ne baisse pas. Même, elle augmenterait légèrement. la contrebande se répand: les meesures anti-tbac sont inefficaces et nuisibles! Ce sont les pauvres qui trinquent! Les minitres de la santé le savent. C'est donc que leur action antitabac est plus inspirée par une esthétique, un ordre moral que la santé publique. Et pour faire chier le très libéral gringo Godwin rappelons ...que c'est Hitler qui lança la première campagne anti-tabac du monde: rigorisme, ascétisme, ordre moral exacerbés. Au nom d'un socialisme... [Lire la suite]
Posté par ruru à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2013

Médecin des pauvres

J'aurais aimé être médecin. Médecin des pauvres. Parce que j'aime les pauvres. Et même, je les respecte! Aussi, pour montrer ce respect, pour qu'ils sachent que je ne les considère pas comme des moins-que-rien, je les aurais fait payer beaucoup plus cher que les riches... Les pauvres aussi ont droit à la considération!
Posté par ruru à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2013

sonnet de la proie d'une perverse narcissique.

  La perversité narcissique est un fléau plus courant qu'on le croit. Il m'a fallu un sérieux travail pour me remettre du harcèlement, de la persécution, de l'envie au quotidien. Et, grâce à un grpupe d etuéraîe, j'ai appris beaucoup de choses sur les pratiques odieuses des pervers harcelants. Tant que c'est en couple, au travail, c'est grave, mai le pîre c'est quand ils parviennent au pouvoir: le profondes atteintes psychiatriques sont aussi politiques! Et l'on a vu ces gens à l'oeuvre! Mon divorce, jour béni, fut célébré le... [Lire la suite]
Posté par ruru à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2013

Pédagogie

    Il rentrait du collège.Il faisait beau : le mois de mars finissant annonçait un printemps jovial. Pourtant il se sentait maussade.Décidément, ses parents ne le comprenaient pas. Et l'on ne comptait plus ses tentatives de suicide: il avait déjà avalé une pharmacie ou deux. Et ses parents se lassaient. Quels monstres !   Il ouvrit la porte de l'appartement.Il entra. Tiens, quel silence ! Personne à la maison ? C'est curieux !  Il alla jusqu'au salon.et là... horreur ! Son père ! Son père s'était pendu au... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2013

tuons les oiseaux, ça fait des vacances!

Quand ma mère en avait marre du chant des oiseaux, si banal, ordinaire voire vulgaire, elle se mettait au piano et jouait Couperin. Les oiseaux, alors se taisaient, stupéfaits de tant de beauté et honteux d'être d'aussi piètres musiciens. Il n'y a pourtant pas eu de suicides.Mais les meilleurs parmi les volatiles furent désespérés... Se découvrir aussi mauvais alors qu'on croyait avoir du talent! Quelle horreur! Maman arrêtait de jouer pour savourer le silence : Bonheur ! Puis, après quelques moments, les oiseaux, bouffis... [Lire la suite]
Posté par ruru à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2013

FARCES ET ATTRAPPES POUR SUICIDAIRES.

Vue l'actualité, le besoin s'en faisant généralement ressentir : on signale l'ouverture d'un magasin de farces et attrapes pour suicidaires ! Ce sympathique commerce propose des articles désopilants correspondant à toutes les situations et accessibles à toutes les bourses. Les faux médicaments en sont l'exemple : les conditionnements sont absolument identiques à ceux des spécialités pharmaceutiques préférées des suicidaires. Seulement les comprimés sont en fait de fortes purges ! Ah ! Quelle rigolade que de... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2013

signaux d'alarme des infréquentables.

Toute personne qui s'auto-déclare est suspecte. Le besoin d'affirmation de soi est significatif d'un mal-être qui peu devenir nuisible aux autres. Exemples: "Moi, je suis franc et direct" traduction: je suis un goujat irrespectueux qui s'impose. a fuir. Genre à vouloir dire "vos quatre vérités", etc... "Moi, je suis un fonceur": Ca veut dire: j'écabouille tout sur mon passage, je ne réfléchis pas, je me fous de vous". l'esquive du matador est alors nécessaire pour laisser passer le fonceur. On plante alors l'épée dans la nuque et on... [Lire la suite]
Posté par ruru à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]