15 décembre 2013

vive le hamburger!

les prétentieux qui d'un air hautain disent "c'est dégueulasse" pour toujours en venir à mépriser les "ploucs" ou les "beaufs" qui ne mangent pas comme eux vont encore trépigner de rage de toute leur sainte indignation de "connaisseurs" insupportables de mépris! oui,  le hamburger, c'est bon, c'est sympa et même en restauration rapide, ce n'est qu'un sandwich à la viande, avec une sauce, rien de g...rave ni diététiquement ni gustativement! Car, comme tout, il ne faut pas en abuser! La distinction, le mépris glauque montrent... [Lire la suite]
Posté par ruru à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2013

Balladur, le nouveau christ!

L'esthétique chrétienne a voulu que le Christ fût maigre voire décharné. Mais ce "petit bourgeois" révolté avant la lettre venait d'un milieu aisé, comme le montre sa vaste culture, son éducation de "bon ton". IL aurait fort bien pu être rondouillard.Les bourgeois ne jouaient pas encore au tennis ni au golf. On sent aussi dans son langage, sa façon d'asséner des platitudes d'une façon sentencieuse, une certaine tenue, une "bonne langue" genre Vaugelas façon palestinienne antique. Avec juste ce qu'il faut de faux relâchement pour... [Lire la suite]
Posté par ruru à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2013

RAviolis en boîte

Bien évidemment, la tromperie sur la marchandise doit être condamnée. Et l'on doit savoir ce qu'on mange. Surtout en cette période un peu perverse de trouille envers la nourriture, de célébration du "pur", de l'obsession obsidionale anti-industrie alors que jamais nous n'avons eu, dans l'histoire, une nourriture courante aussi saine qu'aujourd"hui! Jamais! Mais le rejet de la "malbouffe" est si délicieux pour les prétentiards! La "bouffe des autres" est "dégueulasse", surtout quand on est féru, passionné... [Lire la suite]
Posté par ruru à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 février 2013

société de consommation

La mode chez les chicos infrabobos parisianoïdes, c'est le "grass feed", la viande de bêtes uniquement nourrie avec de l'herbe... Ca devient à la mode et c'est la nouvelle lubie des gens distingués de la "société de consommation" au vrai sens. Leur discours est axé sur les "must", les produits qu'il faut consommer, la "qualité". ca va du savon au fameux curry japonais. totu ceci conforte le grand livre de Baudrillard d'où vient l'expression "société de consommation":les modes de consommation sont des moyens de distinction sociale, de... [Lire la suite]
Posté par ruru à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2011

PPl le Moqueur et Lévy-Strauss

L'outrecuidant ignare PP le moqueur (je tiens àla disposition de quiconque le veut sontexte raciste et sexiste intolérable) se réclame de Lévy-Strauss. Lequel disait, en gros,  que pour étudier une civilisation, on de vai le faire avec les crituères de cette civilisation. Ce qui fait partie de ce que Lévy-Strauss appelle le "bricolage théorique".Car évidemment, c'est limite: le sujet n'est pas l'objet, la position du savoir est ailleurs et ce n't pas en se transformant en insecte qu'on sera meilleur entomologiste. Ce que... [Lire la suite]
Posté par ruru à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2011

la merde aux merdeux!

La nature aux biomanes! Ne faites pas comme le petit-bourgeois envieux du succès nommé Le gloupier par ses soins infantiles! D'abord, il n'a entartré que des gens peu offensifs: jamais le pape ni le dalaï-lama, jamais un gourou écolo-bio! Et puis l'entartrage, ça fait pâtisserie bourgeoise, gâteau qu'on déguste après e gigot du dimanche dans les bonnes familles dont deux ou trois rejetons ruent dans les brancards en devenant mystiques ou écolos.il faut emmerder le monde salopiot de l'écolo-biomanisme! Emmerdons-les! Comme Trubert... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2011

plats tout prêts: une bonne leçon aux cuistres!

La société de consommation, selon Baudrillard n'est pas tant une société oùl'on consimme beaucoup ou trop qu'une société ou les modes de consommation servent de signes de distinction, d'esxclusion, d'ostracisme. Autant que d'étendards rassemblant les membres d'une élite, d'une classe, d'une caste. la nourriture fait partie de ces modes de mépris de l'autre. oui, la gastronomie, le "bon goût" sont devenus des marqueurs sociaux majeurs.ilsl'étaient déjà.L'idée de savourer d'éprouver un plaisir raffiné nous met au-dessus des ploucs... [Lire la suite]
Posté par ruru à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2011

Anti-économisme d'ignare chez PP le Bidon!

ah! le discours économique! comme il déplaît aux "bien-pensants"... on rejette en bloc, on fait le dégoûté... Pendant ce temps, les riches profitent: ils connaissent, eux, l'économie... la fausse gauche s'aveugle, ne veut rien voir et les pauvres se multiplient... L'absence de culture économique, les "idées-force" bidon, le genre Charlie-Hebdo permettent aux banques, au lobbies de jouir et de se faire plein de pognon sur notre dos... Alors que toute personne " de gauche" devrait d'abord viser la culture en général et, particulièrement... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 septembre 2011

Un chien est mort! Quelle aubaine pour PP, l'hypocrite!

un chien est mort. Pp le moqueur en profite pour se "faire valoir"..comme il n'éprouve pas vraiment le deuil, ça lui sert à dire du mal des gens tout en montrant qu'il a beaucoup souffert:"Le premier qui me dit, aujourd'hui et à cette heure précise où je suis malheureux de la mort d'un chien, que je ferais mieux de m'apitoyer sur les humains qui meurent ou, pire encore, me moque, est un salaud doublé d'un con. Qu'il crève . J'ai suffisamment pleuré d'humains pour avoir le droit de pleurer des chiens".Bele hypocrisie de zamidézanimo!... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2011

un homais parmi d'autres:PP le moqueur,le conformiste rugissant!

PP le moqueur,après son sexisme et son racisme exprimé le 17 août parle du deuil d'un chien: ce n'est pas sincère puisqu'il en profite pour dire du mal des cons qui ne pensent pas comme lui, ce qui est sa principale activité: mépriser, se distinguer. et sa phraséologie montre que son chagrin et formel comme tout ce qu'il dit à propos de bête. Ce m'a-tu-vu de la consommation (moi,je me lave au savon d'alep, je consomme du curry japonais, je suis raffiné et pas comme les ploucs!) rejoint la beauferie de droite la plus purrie dans se... [Lire la suite]
Posté par ruru à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]