Anti-ratatouille parce que les légumes ne sont pas cuits un par un mais ensemble et confits par le gras du poulet! le ppulet, ouvert, mais pas séparé, est étalé sur les légumes. On commence la veille, avec une  nonchalance amusée...

Mais, auparavant, il y a eu le vieux truc pour donner un poulet tendre qui garde plus  son jus: il a mariné trois heures en saumure légère! (1/2 verre de sel, 1/2 verre de sucre dans un demi litre d'eau...mais là, j'ai pris de la saumure d'olive que je récupère toujours. non, ça ne sale pas trop. Ensuite il faut laisser sécher le poulet durant une nuit: il sera croustillant et juteux.

Ensuite, le poulet, étalé sur des légumes d'été, sera enfourné à 150° durant une demi-heure. On l'enduit d'huile d'olive. Il faut de l'ail et des herbes, cela va sans dire. A basse température, les sucs se concentrent et les légumes garderont leur consistance, même après la suite! Cron montera la température à 180° pendant une autre demi-heure. Après quoi, on fera griller..

le même processus peut s'appliquer avec une pintade sur lit de choucroute...