Hircinement hirsute, j'empoigne un scramasaxe
Afin d'écrabouiller pour renaître en phénix
L'atroce adversité: ça ne fait pas un ptyx!
Fût-ce l'autre en moi dont l'horreur me désaxe!...
 
Le malheur voudrait bien  que, tous deux, on se pacse
Je lui fous sur la tronche, pas besoin de remix
Des névroses anciennes: essoufflant ma carnyx
j'effraie cet ennemi, plus méchant qu' une taxe!
 
Après quoi, palsambleu, je démonte ses os,
J'y arrache un arpion, l'oeil ou le ciboulot
En rigolant bézef comme un vrai malappris!
 
Faut pas pousser, ce qui m'est contrariant
doit s'esbigner fissa pour demeurer vivant!
Merde, zut, a la fin, nom de  d'là, sapristi!

 

 

Carnyx? Là: http://www.ina.fr/video/RN00001330837