Entendre parler des zamidézanimos de "races" de chiens ou de chats, ça fait froid dans le dos!
"le Pékinois à un sale caractère!", "le Malinois est affectueux"...
il n'ya que dans ce monde là qu'on peut être ouvertement raciste!
Mais si l'on s'amuse à changer les noms de variétés canines ou félines en noms d'origines humaines, le discours devient insoutenable!