DieudonnéL'indignation ou les caricatures ne suffisent pas et n'ont jamais suffi! L'émotion est un;  handicap, mêle si elle est légitime. Devant un, helas, très habile stratège, un calculateur virtuose qui sait communiquer, la raison, la stratégies sont les seules armes.Car toout commentaire, critique, etc, ne prêchent que des convaincus et n'ont aucun autre résultat. Dire que Dieudonné est un  dég...ueulasse est vrai, mais inefficace tandis qu des analyses, même pertinentes, savantes sur l'antisémiisme n'intéressent que nous! Le problème est très bien exposé par ceci: « L'idée centrale de Hitler est simple : lorsqu'on s'adresse aux masses, point n'est besoin d'argumenter, il suffit de séduire et de frapper. Les discours passionnés, le refus de toute discussion, la répétition de quelques thèmes assénés à satiété constituent l'essentiel de son arsenal propagandiste, comme le recours aux effets théâtraux, aux affiches criantes, à un expressionnisme outrancier, aux gestes symboliques dont le premier est l'emploi de la force. Ainsi, quand les SA brutalisent leurs adversaires politiques, ce n'est pas sous l'effet de passions déchaînées, mais en application des directives permanentes qui leur sont données. » — Henri Burgelin, « Les succès de la propagande nazie », in L'Allemagne de Hitler, p. 124. Bref, l'intelligence, l'analyse ne servent à rien contr les méthodiques froids! La quenelle est une trouvaille efficace! il faut le savoir.je ne sais opas ce qu'il faut faire, mais on fait continuellement ce qu'il ne faut pas faire et Dieudonné avance parce que lui, il sait...
Des professionnels de la communicrion seraient plus efficaces que des milliers d'indignés de bonne volonté ou d'analystes chevronnés! Ca ne marche que sur la propagande!Vaincre Dieudonné est un problème technique! Et lui, il la connaît, la technique pour vaincre! Contre ce tank, nos lance-pierres sont ridicules!
DEs décennies d'opposition sentimentale nous amènent à ce triste résultat!on a refusé le "politique", la stratégie pur l'émotion, l'indignation..Les gens simples ne veulent aps qu'on leur explique: ils n'aiment pas l'école, parfois synonyme d'échec, ils ne veulent pas d'institureurs! ils veulent être réconfortés, qu'on leur désigne des coupables, qu'on les rassemble par un geste symbolique..Goebbels a inventé la société du spectacle! Et nous y sommes! Que ce soi Marraine-Lapine ou dieudonné, la technique est éprouvée, réfléchie, maîtrisée... Que faire?