Enfin! Le privilège des femmes est aboli! voici venir la pilule pour hommes! La fin des paternité imposées dont on parle si peu mais qui déferlent! Je rappelle: la fille, de milieu modeste, nulle à l'école donc sans boulot, veut quitter ses parents. Elle n'a AUCUN choix! Hop,elle se fait faire un môme.Le mec veut se tirer, on esssaie de lui soutirer le maximum de fric. Mais ça ne marche jamais et le mec s'évanouit dans la nature ou meurt alcoolo. Mais il y a la CAF, les allocs et le droit à un logement. Ici, c'est quasiment la norme! Car c'est extrêmement répandu et même revendiqué par ces mères forcément en échec. Ca peut devenir un projet de vie. Ca rend trois personnes malheureuses: la flle, le mec etl'enfant! Certaines en ont trois: c'est la règle et on peut vivre à peu près décemment.
Alors la pilule pour homme, c'est NECESSAIRE!
Notre société est bâtie sur l'exploitation du désir masculin! Partout tandis que les hommes en ont marre d'être astreints au pouvoir et de vivre moins longtemps à cause de cette tension constante!
http://www.lemonde.fr/sante/article/2013/12/03/avancee-dans-la-mise-au-point-d-une-pilule-contraceptive-masculine_3524300_1651302.html

la petite cité où j'habite  compte un grand nombre de ces cas sociaux. Mais tant et tant sont ainsi!Bien sûr, certaines savent aussi choisir un mec riche! De toute façon il y a séparation et on est "bien tranquille"! Je relate un discoirs maints fois entendu!

je rappelle que la plupart des belles féministes-l'Oréal aux ongles manucurés s'en foutent car elles sont plus bourgeoises que féministes! Leur féminisme n'étant qu'un élément de plus de la distinction sociale, de l'affirmation de classe, de caste, de milieu. Elles ne supportent pas les autres femmes, par exemple les "grosses popu" qui parlent fort et bouffent des frites! Regardez comme elles les méprisent!  Arrêtons d' "oser le féminisme", EXIGEONS l'égalité!