"Méfiez-vous des gens sympa"... C'est horriblement triste, oui... Mais c'est le conseil en or que l'ondonne à ceux qui ont falilli crever salement par la persécution, le harcèlement moral, la perversité narcissique... cr lepervers est toujours avenant... Après, on devient une éponge à bile merdeuse, un rien qui pue, un non-être wassinguesque... et des fois on en meurt! la violence morale est enfin... reconnus par la loi!  Mais la loi ne restaure pas l'être qui s'est dissout dans le malheur d'être encore alors que tout est bousillé en lui. quand on est tellement mal que l sourire d'uncommerçant vous émeut, vous donne envie de le suivre au bout du monde, parce que c'est un peu humain et qu'on en pleure, oui, qu'on fond en larme parce qu'à vous, l'indignr, le foutu, le détruit, on a quand même dit bonjour! on a touché le fond.