chaque jour, deux enfants meurent d e maltraitance.
Aujourd'hui encore, on va nous parler des animaux, les zamidézanimos se foutant du malheur des enfants e du sort des animaux peu décoratifs (rat, poux, poissons tués par empalement du palais durant la pêche à la ligne...).
LEs Zmidézanimos sont rarements sincères, ont rarement du coeur: ils exhibent leurs émotions POUR SE FAIRE BIEN VOIR.
Si on dépensait la moitié du fric consacré à nourrir les animaux familiers à donne à manger aux pauvres, il n'y aurait plus ne faim...
HUMANISME d'abord: préférons Diderot, Condorcet,Jaurès à Pétain,l'ami des bêtes...

 Principe de précaution:méfiez-vous des zamidézanimos. Certes, il y en a des biens... Mais en croyant rencontrer un saint François d'assise, on tombe trop souvent sur un Charles Manson (grand ami des bêtes, végétarien et tout) ou un Pol Pot (idem) en puissance!