Le délire sur Rimbaud, qui, malgré les platitudes conventionnelles, ne parvient pas à amoindrir son génie doit cesser! Le rêve bourgeois du "poète maudit", du "révolté" est bidon. La vraie révolte c'est un ratage. Rimbaud rêvait d'accession sociale, de fric, il voulait devenir un Théodore de Banville (bon poète,d'ailleurs et dandy sympa qui a compris le génie de Rimbaud)...n'ayant pas réussi, il a fait du commerce. Mais on ne l'écoute pas assez et l'on oublie -sauf Patrice Houzeau, si sagace et si clair- qu'il vivait sous NApoléon III. Sympathie communardes? Oui mais surtout opérettes! Plus qu'"opéra fabuleux"! On oublie l'influence d'Offenbach, de Meyerbeer sur l'époque (Alphonse allais "jumeau" de Rimbaud, né le même jour y fait sans cesse allusion)et Rimbaud parle bien de ses lectures, des livrets de Favart. Et le burlesque d'Offenbach, la virtuosité des textes drolatiques des opérettes montrent leurs traces chez Rimbaud qui les rend lyriques ou tragique mais s'en inspire directement, les distille en alchimie, les distord et s'en amuse.IL faudrait rechercher les programmes des théâtres du Charleville de l'époque, les tournées d'artistes lyriques pour mieux comprendre Rimbaud. Et envisager que tout ceci s'est mélangé à une culture latine, car Ovide montre aussi sa présence chez Rimbaud, comme Virgile (mais aussi chez Zola!)...Rimbaud est aussi un poète du second empire! IL en représente l'esthétique avec une force critique qui marque la "bourgeoisie éclairée" de bon ton.Mais il n'a pas pu s'embourgeoiser...au lieu d'être propre sur lui comme Banville, il a rencontré les "Vilains Bonshommes", dépenaillés.Et comme tant de mômes de la petite bourgeoisie coincée, il s'est révolté, genre provoc vulgaire, comme un tas de petits cons actuels. Sauf qu'il les a sérieusement dépassés! le plus drôle est que ces derniers l'admirent sans comprendre qu'il n'est pas des leurs et que, déçu, il est revenu à la bourgeoisie, avec l'aventure du commerce colonial: toujours la mentalité de l'époque de Napoléon III... Rimbaud, hyperbourgeois raté du Second Empire? Oui.Mais pas seulement...