A la mémoire d'Ambrose Bierce.

Lassée de voir sa mère jouer la plus que parfaite

La bassiner sans cesse avec son anxiété

(L'obsession du bien-faire ne nous peut qu'angoisser)

Elle décida un soir que ce serait sa fête!

 

Pour  estourbir Maman, elle saisit l' escopette

De son papa chasseur avant de l'accuser

On le mit en prison quand la poudre eut parlé,

Le quotidien miteux prit celle d'escampette.

 

enfants! soyez sérieux car on 'a qu'une vie!

Butez vos géniteurs qui vous barbent et ennuient!

Pour faire bonne mesure, elle tua aussi sa soeur.

 

Enfin débarrassée de ses parents ronchons,

Elle vécut heureuse, se tapant des garçons:

Frénétique baiseuse, elle connut le bonheur.