Les zamidézanimos sont des gens qui POSSEDENT un animal de compagnie, dont ils sont les MAîTRES, les PROPRIETAIRES. Leur amour est tel qu'ils TUENT souvent les petits de leur compagnon animal parce qu'il y en a trop. Ils peuvent aussi les CASTRER. Parfois on leur COUPE la queue ou on leur TAILLE les oreilles pour des raisons esthétiques. Bien spur cette forme de prétendu "amour" concerne aussi leshumains de leur entourage, mais ils ne peuvent leur faire subir ces traitements que symboliquement dans la perversité des rapports de groupe ou familiaux. les humains ont créé des lois.
Beaucoup de zamidézanimos s'insurgent contre l'abattage rituel des bêtes à viande, alors qu'ils font subir les traitement ci-dessus aux bêtes qu'ils disent aimer! Leur pitié envers la souffrance animale est très sélective! Et, toujours à propos de l'abattage, on peut remarquer que ces gens se foutent complètement de la souffrance humaine des immigrés, car ils sont souvent racistes...l'exploitation, la clandestinité, la violence parfois envers les étrangers ne les gêne pas le moins du monde. Racisme et animalisme forment le bardotisme, du nom d'une actrice sans coeur qui a fait son fond de commerce de son inhumanité même. 
il n'ya que très rarement de l'amour chez les zamidézanimos pour qui la bête de compagnie n'est qu'un EGEF (exutoire gratifiant pour égoïste frustré)... Et l'étude des diverses déclarations publiques de ces gens, la compilation de leurs textes montrent que, plus on aime les bêtes, plus on s'en vante, moins on aime les gens. C'est un fait de société fort inquiétant! 
aimer les animaux d'une façon ostentatoire et spectaculaire, c'est se faire musser, et c'est bien loin de l'amitié profonde, discrète, que l'on peut éprouver pour un chien, un chat, etc et qu'on ne crie pas vulgairement sur les toits en exhibtionniste du "bon coeur"...en oubliant que beaucoup de sanguinaires, comme Saint-just et j'en passe, beaucoup de dictateurs, de criminels, de tueurs en série disent aimer les animaux.
Méfiez-vous des zamidézanimos qui en font trop! C'est de la frime et ce sont des salopiaux!

les animaux de compagnie des grands criminels mis en prison sont généralement euthanasiés. Il est rare que quelqu'un veuille les recueillir. Le saviez-vous?
Ce serait pourtant chic de POSSEDER le chien ou le chat de Dutroux, de Fourniret! on pourrait peut-être même se faire du fric en les exhibant dans les foires! Tout bénef