certes, il s'agit d'un cas particulier amusant! Absolument pas généralisable. MAis il révèle que le diététisme est une supercherie. que de Gayelord Hauser au bio, tout ça n'est que foutaise idéologique, ordre moral, esthétisme de la frugalité et désidentification des gens pas rupture avec leurs traditions. Cela dit, la laideur de l'idéologie écolo-bio devrait suffire à nous en convaincre. En attendant c'est rigolo:

 

http://blogs.lexpress.fr/la-soif-du-miam/2010/11/10/le-regime-anti-dukan-et-anti-idees-recues/

 

L'idéologie écolo-bio n'est que croyance. Croire exalte, mais rend malheureux, méprisant, hargneux, moche dans l'âme est intolérant. .Et nuit aux autres. Savoir est délicieux, fécond, généreux et souriant. Croire ou savoir, il faut  choisir: il vaut mieux aimer que haïr...