Crétinisation, gâtification, avec moment d'autoritarisme, survalorisation, imposition arbitraire de l'alimentation...Imaginez un instant que les "amis des animaux" traitent les gens comme ils traitent leur chat, leur chien... Eh oui, ce n'est pas si clair un zamidézanimo! L'exploitation affective c'est auto valorisation, confort moral.Et un être vivant ne sert que de faire valoir! Aimer vraiment un ami animal, c'est bien autre chose et ce n'est pas donné à tout le monde. Et surtout pas aux "zamidézanimo" autoproclamés! Plus ils revendiquent leur amour plus c'est bidon! De plus, très mauvais signe, c'est un marché: moins on aime, plus on achète!

On achète bien les bêtes.Elles peuvent nous être très chères. Et puis,sosuvent, on les caste. C'est de l'amour, ça? Méfiez-vous des "zamudézanimo" qui enparlent trop: pas fiables!

L'amour, c'est digne.Le saviez-vous?,