26 février 2011

Inceste

  nceste, miroir tendu. Nous regarder dans les yeux, nous reconnaître. C'est comme un gain de temps sur les séductions lentes. Et comme une évidence. Sans risques de gourance. Tu me ressembles. Et c'est sûr que l'on s'aime, puisqu'on le doit déjà, par fonction de famille.   Sexe et odeur de femme. On est de même chair. Et toi, c'est un peu moi. Une autre un peu pareille. Rentrons dans la coquille. Désir assez piquant, dans l'érotisme même. Ah? Tu fais donc comme ça? Maintenant, maintenant, rien n'est plus comme avant. Ô... [Lire la suite]
Posté par ruru à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]