Bientôt la fin du mois. Le 30 jillet approche. C'eszt le sinistre anniversaire de la décapitation de Marie-Louise Giraud, tuée sous le régime fu traître Pétain pour avortement. Victime! Victime des ancêtre des ordures qui OSENT parler du Christ, ce merdeux totalitaire et luter contre l'avortement, eux qui ne sont que mort, salacité mesqine du négoce de la foi, marchandeurs de l'esprit, ignoble et monstrueux anti-humains!DROITE, c'est à dire ignominie! Ceshéritiers des inquisiteurs doiven répugner à tout personne honnête! Et plus spécialemetn à l'humain supérieur, l'athée, qui ne marchande pas son salut! Le droite porte malheur, le catholicisme a tué plus que la plupart des idéologies.

Oui, Marie-Louise, la contentinoise de Carteret a payé la hargne des hommes soutenur par les associatios de femmes pétainistes! Malheureus fille qui voulait vivre et qui a eu le malheur d'être "faiseuse d'anges"! Il serait temps qu'on la célèbre pur son martyre et aussi pour que la droite catho  réagisse et se montre encore telle qu'elle est: ignoble.Il faut les voir défiler, protester, baver leur haine digne du Christ! Tout catho est un bourreau! Le baptême est une ignominie: penser qu'un nouveau-né porte un péché est monstrueux, pervers, sordide! Pouah! Toue est bon pur qu'on puisse voir leur vraie visage salopardeux!

Et pourquoi pas une statue de la victime à Carteret?

L'avortement demeure une chose douloureuse, grave, pénible, marquante. Néanmoins il doit être libre et gratuit pour celles qui n'ont pas le choix. Ce qui est désespérant.