Alors là, chapeau...J!'ai déjà dit toutes les réserves que j'éprouve envers l'ancien vichyste Mitterrand... Cependant, Monsieur Sarkozy ne fait pas le poids. Ce minable vulgaire serait-il jaloux de" Mitterrand? C'est bien possible. C'est trop drôle.

Aujourd'hui, ça devient lourd. Les piètres se croient tout permis! N'importe qui ose émettre un avis défavorable infidé sur des gens d'envergure. MAis là, on ouche le fond! Un peu de pudeur! en plus, bien entendu de la réserve normale qu'un présidet doit observer.Mais Sarkozy n 'est qu'un gouverneur de la France au service du libéralisme, c'est vrai. Elu par les vichystes d'aujourd'hui. Mitterrand, pour le meilleur et, hélas pour le pire était un président, lui. Question de classe. Question d'intelligence. Et le contraste est malencontreux pour le pauvre petit Sarkozy!

Cependant ce dernier montre un mérite particulier: il nous fait quasiment regretter Chirac! Et ça, faut le faire! Chapeau!

Tant qu'il ne nous fait pas regretter Pétain, y a de l'espoir!