Alors là, on voit à qui on a affaire. J'ai reçu ça:

j ai transmis vos allégations aux proches de Monsieur Jean Ferrat afin que soit fait ce qu il se doit. cette messagerie ne sera plus utilisée inutile d'y répondre

Bref, le hargneux refuse queje puisse m'exprimer comme je le veux. Pour ce qui est de Jacques Rossi, c'est enregistré; et c'est vraiment ignoble. Pourt ce qui est de ma révolte contre le texte de cdertaines chanson, j'en ai absolument le droit!

Extraordinaire le fanatisme, l'intolérance!  jusqu'où ça va, un fanatique! Ce type me tuerait s'il le pouvait: Voilà ce que c'est quands on  n'est pas libre dans sa tête. De plus, cet obscurantiste ne se rend même pas coimpte que son action, son battage, ne peuvent que nuire à son idole, alors que mes critiques initiales seraient, sans lui, peut-être passées inaperçues!  a cause de lui, bien des choses serotn remises en question, puisque beaucoup avaient oublié la polémique!  Trop bête: il a, pus que moi, fait du mal à la mémoire de celui qu'il prétend défendre!

La liberté d'expression n'est pas acquise et l'on n'a pas le droit de critiquer un texte de chanteur!  L'affaire Rossi est venue après, mais c'est pas du joli! J'ai simplemetn raison et voici un intolérant rigolo...sauf qu'en cas de situation favorable à leur vice, ces gens tuent!