Rance!

Le monde écolo-bio veut croire. Lexemple de Blaylock (voir sur le net) seule source affirmant quel'aspatam serait cancérigène, ce sui est faux, montre qu'il s'agit de gogos idéologiques. Il suffit d'une personne affirmant n'importe quoi dan sle "bon" sens pour que la mentalité pertite-bougeoise des consommateur de pureté, bien représenttifs, justement, de la société de consommation qu'il prétendent combattre croient et jouissent de s'indigner contre la dangerosité de la modernité haïe (putain e phrase, hein?). Le besoin de croire fait que les écolos sont prêts à accepter toute rumeur, toute manipulation gratifiante pour leur mentalité de boutiquers peureux, meprisants, prétentieux et se sentant bien meilleurs que le tas de niais qui vivent normalement, bien sans se nourrit d'idéologie rance, pernicieuse et maladive.

Non-dit!

L'un des exemples de l'ignominie écolo et de la crédulité de ces dangereux bigots héritiers du pangermanisme naturolâtre des fondateurs de l'antisémitisme, de l'écologie, mais aussi de l'innocent nudisme, prônant le culte du corps fascisant contre le judéo- christianisme (rien que cette appellation suffit à les disqualifier! Ah! le non-dit qui hurle!) est le tract de Villejuif.  (pas mal non plus, cette phrase ci!)

Vitamine C

Ce tract, prétendûment écrit par des spécialistes du cancer de l'hôpital de Villejuif raconte n'importe quoi. Il présente même comme cancérigène la vitamine C qu'on emploir contre le cancer!  L'hôpital a protesté à maites reprises, certifiant que ce tract d'indéologie rumorale ne vient pas de lui, rien n'y fait! Et les gogos y croient tandis que les trafiquants de bio l'affichent dans leurs officines bien propres. Ce vieux tract bidon, genre "protocole des Sages de Sion" du bio-écolo circule encore sans mention d'origne. Ce qui ne gêne pas es écolos-bi, du moment qu'on va dans le sens de leur dada obsessionnel et malsain. Y compris, parmi eux, les moindres à front bas qui haïssent la médecine "officielle".Mais quand il croient qu'elle va dans leur sens, tiens donc, ils ne la contestent plus... Faux-culs ou imbéciles! Quand on finira t-on avec la religion  pétainistoïde de la nature?

On le retrouve par exemple là: http://biogassendi.ifrance.com/additifs.htm

Décennies.

Depuis des décennies, ces nuisibles s'acharnent à prouver la toxicité des additifs alimentaires autorisés. Il y a eu des recheches innombrables, un acharnement constant. Et rien... de vagues soupçon, tandis que des rapports au conditionnel tâchaient d'inquiéter tout de même. Aucun additif n'est dangereux et ça les emmerde. Mais ils ont beau faire, c'est un fait! Qui n'empêche pas leurs mensonges de circuler!

Une étude.

Il faut lutter contre l'idéologie mentalement dangereuse de ces ignares ennemis de la beauté, de l'art, de la grandeur et de l'amour. Petits boutiquiers trouillards, obsédés de récup, ils refusent la vie en couleur, le progrès et ressassent une idéologie millénariste de fin du monde. Et répandent un mode de pensée dégueulasse qui fut celui de la plupart des totalitarisme! Heureusement, la lutte commence et les jeunes gens ne se laissent pas berner! L'idéologie du protonazi Haeckel, du nazi Schoenichen commence à révéler son danger. Pour le côté religieux, superstitieux, il y a une étude, déjà ancienne, qui les fera rager, ces ordinaires pouacreux à la mentalit"é de petits-bourges flaubertiens: http://www.lemangeur-ocha.com/fileadmin/contenusocha/dp_pensee_magique.pdf

Dangers naturels!

Au fait, l'acide phosphorique est très dangereux dans le coca! Le saviez-vous...Mais à haute dose, à l'état naturl, il n'a aucun inconvénient dans le jus de raisins! Etonnant, non? Le nombre de fruits contenant naturellemetn les substances dont on se sert comme additifs est considérable. On ne voit pas pourquoi ils seraient moins dangereux dans ces fruits que dans les produts manufacturés! C'est bidon, c'est écolo-bio! Et si l'on parlait du danger des patulines naturelles, entre autres substances à risque dans les amliments bio? Tiens, on n'y pense pas! POURQUOI?

Envoi: Honneur et gloire à la fraise Tagada!