Alors là, c'est épatant! 44 ans après, un but à la con! http://www.20minutes.fr/article/395168/Sport-Geoff-Hurst-reconnait-que-son-but-n-etait-pas-valable.php

Moi, ça m'amuse.Mais j'aimerais bien qu'un jour le sport n'occupe pas indûment autant de place que les vrais événements dans les journaux! La tyrannie du foot, la trop grande place qu'il prend est une oppression au même titre que la chansonnette que l'onest obligé de subir. Il faudrait réagir, devenir libres de ne pas en être harassés, harcelés... Et que nos sociétés hiérarchisent un peu mieux ses valeurs! Plus il y a de sport, moins il y a de liberté! Très bon outil, le sport, pour les régimes forts ou qui se veulent tels...Et le foot, sport de crise est un bon indicateur de déchéance, avec la violence nécessaire à cette activité.qui baisse, d'ailleurs, par rapport aux meurtres du Brésil, par exemple, il y a quelques décennies.

Enfin, un but bidon, 44 ans après, c'est amusant! Le foot est généralemetn sinisre, ce qu'en disent les passionnés est toujorus consternant tandis qu'on se demande si les joueurs sont débiles ou non! Y a qu'à lire les interviewq!