Marie Ndiaye! Enfin reconnue! Alors qu'ele est publiée par Minuit, exigence, refus des compromissions! ! PAs le genre "qui se vend", pas le genre best seller... Vraie écriture, vraie oeuvre (je n'ai pas encore lu le dernier, mais j'ai confiance)et une forme d'esprit française, oui, plus proche de Diderot que de Pétain.

il a fallu qu'un type qui n'en rate pas une se permette une goujaterire reffroyable! Car Marie Ndiaye, come toute personne de bien, a critiqué Sarkozy, Hortefeux, la honte de notre pays, l'igominie raciste, car la lutte anti-immigrée n'est QUE ça ... Et c'est avant tout sur ce racisme que Sarkozy a été élu par 53% de parasites...  des traîtres à la véritable "identité" française, originale, faite de La Boétie et de Jaurès et dont la droite, toujours plus ou moins "collabo", ne fait pas partie......

Et Monsieur Raoult, pas très proche de Diderot ou de condorcet, a osé toruver ceci inconvenant!Comme si un écrivain français n'avait pas le droit de critiquer le gouvernement de son pays...au temps de Voltaire, on bastonnait...

espérons que cela fera vendre des livres à cette femme de vrai grand talent, qui a choisi de s'exiler pour ne pas vivre dans l'horreur au quotidien, la vulgarité crasse du monde sarkozyen! J'en aurais bien fait autant, si j'en avais les moyens...

La France, c'est plutôt Marie Ndiaye que ce Monsieur Raoult qui la ridiculise... Je vais acheter son livre! J'avi$ais beaucoup aimé Comédie classique: une seule phrase!