Ma soeur Véronique (qui a mis un grand D à notre nom de peur d'être prise pour une aristo!!!!!!!) me disait en riant: "je n'aurais pas dû quitter le parti communiste (elle aurait surtout dû ne jamais y entrer!)...vu qu'il n'y a plus personne, j'aurais fait mon chemin et, dans les grands couloirs vides de la place du Colonel Fabien, je serais devenue une dirigeante, j'aurais fait mon chemin sans trop d'opposition!". Ce serait la gloire, effectivement!

Mon autre soeur, Elvire a d'autres nostalgies de son passé: "quand j'avais l'âge de me faire entretenir, j'avais des scrupules.. Maintenant je n'ai plus de scrupules...mais je n'ai plus l'âge de me faire entretenir"...

Ce n'est pas du même ordre... Mais demeurent les occasions manquées!

Oui, nous sommes tous trois du même sang... Mais nos valeurs diffèrent quelque peu, non?