Tel événement passé, Tel futur souvenir, prévoyait déjà, dans ma mémoire, ce que j’en pense aujourd’hui. Ainsi organise t-on parfois sa propre histoire en cohérence, voire en présent constant : tout s’y répond et l’illusion d’un tout permet d’éviter les remises en question. C’est confortable, mais il faudrait parfois changer de point de vue et ne plus se leurrer.