L'émotion me submerge! Pauvre Hitler! Comme il a dû souffrir!!! Ah! Le malheureux,il a dû s'indigner, certes comme l'un de nos puristes affolé par le "franglais",, le "jargon" des intellos ou le parler des "jeunes"!!! Quelle souffrance!
Voici l'affaire... Comme tant de haineux, il voulut faire épurer sa langue, la langue allemande.Comme tous les ignorants des faits linguistiques, il pensa qu'il fallait en ôter les mots étrangers, particulièrement français... Seulement voilà...
En allemand, le vocabulaire de la guerre est rempli de mots français (parfois venus d'autres langues, mais français) ou d'origine française... Sniff! C'était impossible de les faire disparaître... Colonel, lieutenant, escadron et j'en passe...Pauvre Hitler, ne compatissez-vous pas à son malheur? C'est que vous avez un coeur de pierre!
Tout ça pour dire que le purisme n'est jamais linguistique mais toujours social. Il s'agit de distinction, der discrimination, de mépris... Rien d'autre! Pendant ce temps la langue se porte bien, vit et vibre, cool et sharp!
Mais c'est marrant de contempler les pouacres en train de s'indigner... J'aime voir trépigner le raciste quand il voit un noir ou un Arabe!J'aime voir le puriste quand on emploie un anglicisme..c'est qu'il mordraient!!!!

Pauvre Hitler!Vite un kleenex, pour essuyer mes larmes!

(j'ai mis Kleenex juste pour employer un mot étranger...il est évident que je me sers de mouchoirs en bon vieux tissu! Non mais des fois...)

Tiens, pourquoi n'y a t-l pas de majuscule à "noir"? hé hé... voir le blog de Claude Ribbe..