Un jour, on comprendra que les enjeux du couple sont tout, sauf  l'amour! Quel amour?  LEs arrangements existent et l(on s'y fait à la vie crade et morne du quotidien copulatif et marital!  L'amour est élitiste, rare et se dissout dans le quotidien! Regardez les couples! Combien s'aiment?La haine est parfois leur partage.LA rancoeur souvent... ET ça se voit. On divorce et ça brise encore plus que la résignation morne avec des mômes atroces... LE sexe est enjeu comme il est marchandise,le porno devient mysticisme glauque aussi sale que la religion.  La paix n'existe pas dès qu'il y a mariage... Et le mariage, en milieu libéral est forcément destruction...Mieux vaut un vrai mariage d'intérêt qu'un prétendu mariage d'amour! 5lire "la divine surprise" de kaufmann, on enchaînera sur "la trame conjugale", du même.Puis "La feme seule et le prince charmant" après, on pourra se suicider ou lire Cioran pour rigoler, c'est tellement plus gai)... On ne choisit pas et l'illusion dela liberté est un enfer solide. La personne qu'on hait le plus est généralement le conjoint! LEs divorces sont sordides et ça continue ,la névrose maritale! L'amour existe raremetn quand on est bousillé par le boulot et que tut est enjeu!
Alors le sexe? LEs hommes préfèrent les putes ' et c'est là le secret de la résistance des bourgeoise à l'exercice de cette profession! Car le smouvements de prostituées parlent d'or: refusant le proxénétisme, ils prônent un métier "comme les autres", un travail avec son droit, son profit où au lieu des bras des ouvrières et du temps des employées, on loue son sexe... LA bourgoise vend, s'accapare le mâle. La fille du peuple s'en sert et le jette pour devenir assistée et seule...lui, il commence à se méfier... et préfère le sexe qu'on paye et basta,"tirer un coup"  sans en prendre pour perpète ou divorcer)..quelle affaire, le sexe! Que de chichis, que d'enjeux! Que de propagande que de "normes" et de magazines obsessionnels sur le savoir-faire!

Résultat, il faut attendre la vieillesse, quand les enjeux ne sont plus là... Eh oui: http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/07/09/01008-20080709ARTFIG00276-enquete-sur-la-sexualite-des-septuagenaires.php

Eh oui, l'harmonie vient avec l'âge, quand tout n'est pas pollué par la mentalité libéralo-moderno-santé à tut prix, quand on n'a pas à se battre et qu'on peut s'y consacrer hors-mode et enfin seuls! Et qu'on n'a plus à GAGNER sa vie!

La sagesse est sexuée, enfin... Et même... On doit pouvoir s'aimer après la septantaine! Sans le souci du travail, en oisifs, en heureux...