31 mars 2008

Calme et droit!

Ils se rendent compte que la Chine est dégueulasse! Voire que le Dalaï Lama, hypocrite franc avec la gueule de l'emploi, n'est peut-être plus représentatif de la résistance vraie du Tibet!!! Bravo! De toute façon on ne boycottera pas les jeux: le sport et toujours plus important que la mort des gens! alors qu'ils la ferment, ces humanitaires à la mode! Boycotter les jeux? Les sportifs mettent toute leur vie dans leur activité! Ils ne peuvent pas pour la plupart se priver de leur raison d'être! LEs "moins pires" feront des... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2008

Un éditeur "militant"!

MArie Rennard parle aujourd'hui, sur son blog, d'un éditeur malfrat (lire sa lettre hallucinante de grotesque sinistre sur le blog de Marie!!!! "Melting pot et vin blanc doux" ou lien ci-dessous) qui prend prétexte d'une "militance" culturelle pour ne pas payer ce qu'il doit.C'est déjà limite. Comme il s'git de l'argent d'une subvention, il y a détournement de fonds publics, c'est nous qui payons,le peuple, les gens... Bon, comme d'hab: on se croirait chez PAsqua ou à l'UMP... Militant? Le mot est abusif. Mais ça me fait penser à de... [Lire la suite]
Posté par ruru à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2008

Faubourg Antoine

Mon faubourg eut des dents qu’il ne montre plus guère, des varlopes acérées pour des copeaux de peaux, des sciures de chair vive, du génie sur un pied, un auguste adossé, un sapeur altéré… Mon faubourg posséda des ramponneaux d’acier, marteaux à minces pannes, à têtes magnétiques pour coller les semences, des bandes à anglaiser, des raisons véritables que l’on agglutinait à la colle de poisson. Elephant illusoire faits de plâtre dissout, vieilles barricades qu’on ne reverra plus, vrai sapeur et Santerre brassant en riboulant le... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 mars 2008

Electre.

J’ai triqué l’électrique, son autour de court-jus : toi, ma frasque moderne au chougnon -lampadaire ! Mon effroi m’abrutit. Je me suis acrobaté, zinecke, incrustant tout le sgueg dans ta scnecke, ô chaudasse ! Crac ! ça kiffe en biais, en rond, en large ! Septiéme ciel, aviatrice de la prune ! J’ai triqué l’électrique, son autour de court jus : toi, ma frasque moderne au chougnon-lampadaire !
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 mars 2008

Banane.

Tiens ; les deux grands germes de la terre maximale ! On voit bien qu’il s’agit de cubes, Banane ! De beaux cubes tranchés en rondelles ! Et qui foncent vers le nombre Ca se voit distinctement, ces rondelles : on fait glisser les blanches. Mais il faut remplacer les vivantes. Sinon, pouah ! Ca glue glavioteux glauque. C’est pour ça qu’il faut de grands arbres pour unifier les silhouettes ! Afin de rejoindre notre ombre à tous : la seule. Comme une femme ! Mais pas comme Rita la plouc. Ni comme Martine la guimpée ! A cause... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2008

Relire un manuscrit

On raconte -j'gnore si c'est vrai mais en tout cas c'est juste- , qu'on a corrigé jadis la ponctuation de Proust.Avant de s'apercevoir de sa fonction rythmique qui, dit-on toujours, suivait le rythme de son souffle d'asthmatique et causait ainsi une poétique particulière. Ce qui m'évoque ma grand mère, Germaine Tailleferre, travaillant avec Paul Valéry et notant le rythme de sa voix pour metrre en musique la Cantate du NArcisse... Bien sûr l'ombre de Flaubert plane sur ce qui suit! La plus mauvaise manière de relire un roman,un... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 mars 2008

Corriger un manuscrit

J'en suis au vrai de vrai travail d'écriture. La mise au monde plus que la correction. LA préparation au déchirement: il va falloir libérer mon roman. J'ai passé le moment des "allongeails", qui amplifie la texte avec, parfois, deux ou trois phrases de même sens, juxtaposées en attendant d'en garder une seule ou de mélanger les trois en une. Souvent, la nuit, la lecture à haute voix révèle les erreurs. MAis il faut se modérer car mon fils s'est réveillé, inquiet et s'est demandé à qui je parlais!!! Le texte a vécu en accordéon:... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2008

Emotions bidon! Nous avons besoin de vertus plus hautes.

Tibet coincé entre chinois et lama: l'horreur! Heureusement, il y a autre chose.. Euthanasie spectaculaire, obscène, mise en scène prérentiarde de sa propre mort, suicide bien joué, commédie du sarcasme de la vie qui s'en fout! Et quoi encore? LEs émotions FAUSSES, organisées, à la mode... Il suffirait de quelques images de bébéq-phoques sanglants pur qu'onles oublie! Il existe un public salace friand de ce genre d'émotions, toujours prêt à compatire.Et c'est ce public là qui fait le totalitarisme, qui s'émeut et lapide, qui pleure... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2008

Le chien qui court.

Ou va t-il, ce chien qui court sous la pluie ? Il s’agit d’un moment qui sied à l’indifférence du monde. Dans l’univers de l’eau du trouble et du mouvant. Etonné, il leva les yeux pour voir la longueur des vies à perdre. Au moins deux (n'ayez crainte). Manque de chat. Appuyez sur des différences. La grosse pluie aux gouttes de muscat lourd cognait la terre. Le chien, sans s’arrêter, tourna la tête vers une zone d’ombre. Avec de grands arbres. C’est la qu’il naquit. Dans un pays où il fait bon trancher dans le vif du sujet.... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2008

Euthanasie:la société du spectacle!

PP le Moqueur fait mal! Il dénonce la société du spectacle à propos de l'euthanasie! Ilmonte que la mise en scène du suicide ou du non-suicide est dégueulasse et que le vedettariat d'une mourante la désigne comme complaisante: la souffrance excuse peu de choses! Mais il faut régaler les media et poser de grands problmèmes de société qui n'ont pas lieu d'être! La mise en scène de sa propre mort peut être noble...MAis là, elle a révélé bien des pouacres nécrophiles et une Roselyne Bachelot stupide.Bien sûr, encore uhe fois, Boutin, le... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]