28 décembre 2007

Intermède : Théâtre d’ombre. Personne, saynète.

Personnages : Ombre, miroir, montre et Personne. Personne : Je suis Personne, je sais ce que je dois faire. Je me rase k=le matin dans un miroir à bon tain. Je possède une montre, mais aussi un visage. Mon ombre m’est fidèle et j’ai del’avenir… Ce qui explique pourquoi j’aime regarder l’heure. Ma belle sœur est venue passer quelques jours chez nous. C’est elle que j’aurais dû épouser… Ma femme est trop… austère. Montre : la dernière tuera. Ombre (bâillant, au reflet) : Je suis fatiguée. Et j’ai toutes les raisons de croire que... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 décembre 2007

Fiction

Si un jour Julien Gracq, par exemple, devient plus connu que Zidane,la France sera vraiment un grand pays! Le meilleur. L'incomparable!
Posté par ruru à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2007

Le Pardon

Le pardon est comme une prière adressée à soi-même, au « dieu qu’on porte en soi ». Avec, quand on l’éprouve, une sensation de vertige. Résilier la rancœur trouble le corps et l’esprit pour mieux les renforcer. Don parfait : le pardon peut brutaliser nos idées simples et plan plan, le confort de la détestation, le sentiment du tort subit. Il est énergique. On voit que c’est un acte, puis un état d’esprit graves. Nécessaires autant qu’austères, autant que porteurs d’allégresse. Le pardon n’est ni l’oubli ni la pitié. Il est le signe... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 décembre 2007

Un fils bafoué,le devenir... Et Totoseb,le contre-exemple

Comme certains le savent déjà, j’ai obtenu la garde de mon fils. C’est rare pour un père. LA raison en est le « double sexisme » du social. D’abord, le mépris, voire la haine envers les pères, les hommes est flagrant : je conserve certains rapports insensés d’animosité, d’hostilité. Ensuite, l’idée de confier systématiquement les enfants aux mères, fussent-elles inadéquates, violentes, coupables (hé oui, ça existe !) relève d’un sexisme outrancier ! Car cela sous-entend que toute femme est faite pour être mère, que la fonction de... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 décembre 2007

Je suis né d’une chatte

Je suis né d’une chatte, d’une chatte affamée, d’une chatte dentue aux crocs sur aiguisés. Elle m’a dévoré cru à peine fus-je né. Ainsi font fréquemment les chattes qui sont mères. Inversement ? Peut-être. Connaissez-vous Noël et l’avez-vous fêté ? A peine de retour en son ventre j’ai cogné. A grands coups d’après-ski, car j’en portais déjà : je suis un être exquis qui ne se distrait pas. J’ai frappé sourdement, très précis et têtu. Il faudrait tant d’amour à chaque déchirure. Je n’avais pas le choix : il fallait que je... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2007

Oscar Peterson

Triste fin d'année! Ils s'en vont, ceux qui m'ont fait aimer la vie, l'art en vrai en ce monde d'insuffisance artistique...Oscar Peterson apportait une liberté musicale à nulle autre pareille... Là, je pense au duo avec Joe PAss, les fulgurances,l 'entente: force et tendresse, richesse harmonique, complicité... Cet équilibre puissant rassénère, apaise et monte combien riche est l'invention harmonique de ces deux génies...Mais il y a encore tant et tant de merveiles dans l'oeuvre de ce pianiste qui sait se souvenir d'Art Tatum, tout en... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 décembre 2007

L'arche sordide...

Ignobles, certes, les gens de l'Arche de Zoé présentent en pluis quelque chose de particulièrement difficile à définir.Cette "bonté" laborieuse de certaines ONG... Cette attitude profondément MALSAINE des charitables repus... On se choque de la somme demandées par les avocats. Le site du Figaro montre des lettres de lecteurs ignobles et racistes... On cherche à dénigrer la justice tchadienne, à parler de "récupération politique"... Et alors? Cette indignité n'efface pas la culpabilité visqueuse d'un certain monde caritatif qui ne... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2007

La robe de jambon cru.

Dans sa robe de jambon cru, la Princesse Boit-sans-soif rayonne de grandes vertus qui sont des effets de l’art. Ici fleurit l’espace : Je suis en son nom. La voici, plus astre, que roses, harcelante vision. Ah, me noyer dans l’horizon bistre de son jupon pur porc ! Dont les échos paisibles multiplient le froufrou : le son en rebondit sur chacune des marches de l’escalier charnu. Dans sa robe de jambon cru, la Princesse Boit-sans-soif mérite le détour et le retournement. Placidement trop belle, elle n’ira pas, pour voir,... [Lire la suite]
Posté par ruru à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2007

Julien Gracq

Julien Gracq, pour moi, c'est l'enfance. C'eet quand il venait chez ma grand mère,passer quelques jours de vacances, c'est le rire de Nora Mitrani.C'est son regard... C'est aussi l'attention de cet homme qui écoutait le petit garçon que j'étais. Plus tard, ce fut la rigueur,la bienveilance: il lisait mes écrits avec soin et prenait la peine de m'envoyer à chaque fois un mot précis, bienveillant d'analyse encourageante. JE me souviens de chez lui, rue de Grenelle et de son numéro de téléphone en BABylone... Nous n'habitions pas loin... [Lire la suite]
Posté par ruru à 07:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 décembre 2007

Joyeux noël

Noël ! Belle fête qui est morte d’avoir vu naître un nocif ! Fête du fric qui n'ose même pas s’en réjouir consciemment ! La Dinde est u veau d’or qu’il faudrait adorer et nous sommes les pigeons du christianisme veule ! Noël, fête du fric et des haines recuite, naissance du fils que sa mère laissa tuer ce qui ressemble à tant d’autres familles qui se détestent et font mine de s’aimer ! Tous Assassins, Abraham ou Médée, mais sans oser, voire même sans se l’avouer… Familles, je vous hais ? Mais c’est bien inutile ! Car elles... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]