L'anti intellectualisme est aussi dégueulasse que le racisme! Woerth et la droite héritent du sale peuple qui hurlait à la mort contre Dreyfus! Car c'est toujours de cela qu'il s'agit: le mot intellectuel a été réactivé par le franchouillard BArrès contre la vraie France des savants, des artistes, des philosophes,la vraie France glorieuse, généreuse et non celle qui donnerait Pétain, Laval, etc...
LE savoir,la grandeur toisent les pouacres médiocres et si Barrès fut d'abord un personnage épatant,il s'est trahi et nous avons hérité sa haine de ce qui sait, de ce qui s'intéresse aux autre, de ce qui AIME, car la culture est amour!

La phrase la plus éloignée de l’amour, ce ne serait pas « je te hais », mais « je ne veux pas le savoir ».
Camille Laurens, L’amour, roman, 2003.

Toute personne qui ne jouit pas de la volonté de savoir est un autodafé, un traître à l'humanité, un fan de la nature, une bête... Et nuit à son entourage, à ses enfants! Prônon sun élitisme pour tous fondé sur la nécessité d'une HYGIèNE culturelle minimale! qui ne lit pas est complice!Qui ne se préoccupe pas un peu d'art est coupable!

L'intellectuel, c'et Voltaire! L'anti-intello, c'est celui qui tue Callas, qui hurle à la mort! Ensuite il y a eu Zola, puis ceux qui ont dénoncé la torture en Algérie (Claude Bourdet, bien avant les événements, lorsqu'ele était "juste "policière et anti-arabes!)...L'intellectuel c'est celui qu'on jalouse et qu'on tue, avec l'artiste, en brûlant d'abord livres et oeuves!!Après on tue les hommes et les anti-intellos racistes, de droite (droite? Ca n'a pas le droit d'exister, c'et la mort, la nature (donc le libétralisme, loi de la nature par excellence): quant une gauche tue, elle vire à droite, come chez Staline!)!

L'intello énerve le médiocre, le Boutin de base, le Johnny HAlliday (azttaque gratuite, hors sujet dans le genre droite à la Totoseb! Lorsqu'il parle soudain de sexe, et hash danns unp post ignoble de bassesse projective alors qu'on parle de terrorisme écolo: noyer le poisson!I Sujet tabou! Dénégation! Bref: Ignorance, bassessse! Encore hors-sujet? Non: quand onparle de bassesse, totoseb en et une illustration) Il lui dit: Regardez ce que vous êtes!" On peut penser à Durckhein, le féroce malgré lui! On se croyait libre, chez les petits pouacres, on croyait qu'on avait une indépendance d'esprit et que 'lon décidait de ses actes intimes...Même tragiquement par le suicide! Eh bien non, a montré Durckheim, bande de poux! Z'avez pas la dignité romaine! vos suicides minables suivent l'air du temps, la mode..au lieu de réfléchir, vous vous tuez connement en esclave soumis: z'êtes pas des intellos comme Monsieur Montherlant (pourtant de droite!)... Vous vous croyez libres,mais non...et ça fait du bien d'entamer la suffisance des pouacres...dans le même genre d'idée,on a le Totoseb qui ne peutn pas réagir autrement que d'uine façon attendue, commune, complaisante par trouille d'être désapprouvé par les bien-pensants! qui s'efforce vainement pour qu'onle croie de gauche, parce que ça "fait bien",alors qu'i montre un vrai complexe cuturel et des ostracismes résolus, avec, bien sûr,l'écologisme en idéal la domination d la nature, du plus fort sur le plus faible,le "struggle for life", le malthusianisme forcément eugéniste, bref le libéralisme fascisant des bêtes, modèle de Thoreau et des traîtres aux lumières)

De taute façon, avant de critiquer els intellos, faudrait ête au niveau! Regardez-les, ceux qui attaquent ainsi la culture, regardez-les! Regardez leurs mômes! La gentillesse, l'humour de la plupart des nellos, généralement bons vivants, amis de la campagne, est désormais coupable! Ne laissons pas la France aux mains des illettrés!La culture est gratuite, oil y a des bibliotjèques, tout le monde peut devenir soi-même et non un suicidé morose de la société! Il suffit d'aimer, de ne pas être paresseux, de foncer dna sla vie avec une joie dévorante... Comme un intello!

L'intellectuel c'est l'humain primordial... Celui qui a pensé.Qui a trouvé de nouveles techniques de chasse, qui a inventé l'agriculture, tandis que els bêtes subissaient.planter, CULTIVER, semer, élever,inventer la brouette sontles premiers actes intellos, donnant l'aisance,l'otium et permetant de penser encore mieux, d'organiser son devenir et de créer l'amour... Les lettres et les arts ridiculisent els bêtes et font de l'être humain son chef-d'oeuvre absolu... Créé par lui-même!

Et on les toise d'arrogance,les intellos!IµL ne le sontpas assez!Quelle est cette prétentiond es ignares, des sarkozistes, des pétainistes et autres bêtes nostalgiques de l'ordre de fourmis à oser juger ce qui les dépasse? Totu, en se laisant dominer par de très fin démagos!

Chacun doit devenir son propre Dieu et rayonner, afin d'offrir aux autres la merveile d'être soi! Culture et liberté, synonymes absolus se résolvent dans l'amour, celui qui mord parfois.. Celui qui fait si peur aux anti-intellos! Aux bourgeois comme aux peuple de droite, bien tranquille dans l'abjection, coco ou ex-coco devenue lepéniste parce qu'il fautbien suivre, gagner la liberté de choisir qui domine, de sélectionner un maître en se croyant farouche et révolutionnaire!