31 juillet 2007

Jeanne, Luce et Marge.

Marge était barge .Jeanne était telle.  A t-elle jasé ? Jeanne ou bien Marge ? Ai-je l’usage de leur déni ? Qui parle à Jeanne écoute Marge. Quand Marge se murge, c’est avec Jeanne. Elles prennent le large dans tous les bouges. Et quand ça bouge, qu’elle sont soûles, elles se resservent du reginglard. Jeanne exagère, Marge en rajoute ! Et tout le reste ? C’est comédie ! Jeanne était barge. Jeanne était telle. Luce encore plus : c’est la plus belle.
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2007

Bucolique...

Ah! Que c'est beau l'été! C'est le temps des récoltes!  Avec les sans-papiers qui triment dans les champs et sont pas trop payés. Parmi les employeurs, combien votent UMP?
Posté par ruru à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2007

LEs animaux sont des cons

Tatoufaux est utile et permet de refuser els idées reçues complaisantes... Et celels sur le animaux valents celles de l'écologisme!aussi et-il,rgent de se désuntoxiquer et de fuir less gens à bonen conscience qu répèent des conneries,lexw crédules ceux qui CROIENT à tout sauf à ce qui est vrai et les dérange! PAr exezmple: http://tatoufaux.com/spip.php?article421 LEs animaux sont des cons, c'ezt tut! Jamais meilleurs que les hommes, toujours pires; gueriers,a ssassins, voleurs violeurs génocidaires pédophiles,e tc..L'homme... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2007

Puisqu'on vous le dit!

Un poète à l'état sauvage, non encore domestiqué. Destextes qui frappent dur et dru. Une interprétationmusclée. Le spectacle "Attention poète dangereux ! "de et par Pascal Perrot, aka Poetic, tourne dans notrebelle capitale. La dernière représentation avant lesvacances aura lieu le mardi 7 août à 20h au caférestaurant l'Escale - bien aéré si besoin est-, 2boulevard Morland. Métro Quai de la Rapée (mais on yaccède aisément par Bastille ou Sully Morland).L'entrée est libre. Qu'on se le dise ! Pour en voir davantage : ... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2007

Démasquer! Démystifier!

Bidon.  Le 27 juillet, je cite, au passage, des noms d'otages des Farc en Colombie (article sur Ingrid Betancourt). ILs sont tous bidons (les premières lettres des prénoms forment en acrostiche: "Bluff" et "Bidon").Ce sont des noms d'amis ou inventés. Il y a même celui de ma mère! Indiscrétion que c’est pas beau ! Et de l’amant de mon ex-femme ! Bin tiens, j’vas m’gêner! Tout le monde s'en fout!  Personne,parmi les "indignés... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2007

Safran, sanguine.

Elle n’était pas faite pour  l’amour. Tantôt silencieuse. Mais seulement dans ses  pensées.  Je veux savoir si je m’en fous. Je le lui demande. Elle aussi.  Ce n’est pas le moment. Tant pis. Apprendre à savoir ignorer… Un gros soleil couleur safran nous a réconciliés avec le vrai maintien. La rigueur.  Le soleil est commun. Parfois vulgaire. Nous lui avons montré l’exemple. On a relui comme au Miror. IL a rougi, couleur sanguine, couleur sagouine. Il ne fait qu’imiter bougre… MAis... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2007

Zamidézanimos= , consommateurs d'amour industriel frelaté et bidon! Tous? Peut-être!

Solidarité. Autrefois, on avait des chiens, des chats, d'une façon utilitaire, en tant que compagnons dans la vie, pour garder, tandis qu'on est aux champs, pour chasser, pour tuer les rats, etc. L'animal participait à la vie, à l'effort commun... On s'aimait en solidarité, en construisant la vie, jour après jour... La bête était des nôtres, avec sa place et mangeait les restes, voire des pâtées contenant les restes... La même nourriture que tous... Une communion de vie sans y penser… L’urgence des travaux et des jours... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2007

Le blues a été confisqué aux noirs! Y'en a marre des colons esthétiques !

Quand le blues est à point, c'est qu'il est vraiment bleu. L'ennui c'est qu'il est devenu blanc... J'ose même plus jouer des blues... C'est vrai qu'il faut des guitares très chères, des blousons chics ou des vestes de tweed pour parler de la souffance des noirs dans les universités américaines devant les descendants d'esclavagistes vachement antiracistes, écolos, tiers-mondistes! N'empêche, ce serait bien d'être honnête et de faire comme les minstrels d'autrefois qui ne parvinrent pas à confisquerel jazz aux noirs... Tout en y... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 juillet 2007

Y'en a plus! Promis juré!

On n'en parle plus... C'et donc qu'il n'y en a plus... Sarkozy, de toute façon n'accepterait pas ces pratiques odieuses! ! .. Quoi? De quoi d'agit-il? Les prisons américaines clandestines sur le sol européen... Avec torture. Etonnant, non?
Posté par ruru à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2007

L‘amour chez la Schloupa.

On mange comme ça,  chez la Schloupa : avec les pieds, avec les doigts ! Et puis on s’aime comme en quarante, avec des énergies galantes ! Des telles qu’on dirait  que  plus jamais . Sauf que ça recommence.  Les petits plombs du temps rendent le cœur criblé ! On est comme ça,  chez la Schloupa : Détrempé par le nostalgique aussi frit les charlottes et qui  nos quintessence avec une sorte de brutalité lente. Il y a des de fusils qui nous grêlent et la Schloupa rigole fort. Elle sait même rire... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]