31 mai 2007

C’est l’approche cette exigence, et presque cette autorité.

C’est l’approche cette exigence, et presque cette autorité : Tout murmure au fur et  à mesure que l’on veut de la perte. Parfois, cela commence par une exacerbation des  appétits sensuels : le charnel s’exprime et chacun peut se dire : « j'y ai gagné un coup de poignard réussi ». Encore qu’il ne faille pas parler de poignard n’importe où, et même dans certains théâtres. Ne prenez pas le risque du vol d’ Icare. Le destin ne saurait harnacher ses marionnettes de fils en cire. Les oies n’ont que des... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2007

Impossible Blanqui !

Impossible Blanqui (au moins est-il irrcupérable pour un Sarkozy!) qui révulsait Tocqueville! Le voilà moins inattendu qu'il paraît, en vrai contradiction avec la bougeoisie, mais en acord subtil avec la ptite-bourgeoisie. Pardoxe? Non: adéquation d'une fausse cntradiction! Voici: Seuls l’écrivain le savant l’inventeur doivent leurs gains au travail personnel sans la plus légère souillure d’exploitation. Auguste Blanqui,Critique Sociale , « la propriété intellectuelle », T.II. Car l'exploitation de l'écrivain, du savant,... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mai 2007

Totseb et les péchés!

Dans l'exhibiton minable, totoseb contnue! PArler de soi n'est pas facile! Déjà, il confond la fierté et l'orgueil: mauvais signe: nousqavons besoin de gens fiers et qui se donnent les moyens de pouvoir l'être et non de gens qui, come lui, se la jouent, ivres d'un orgueil d'être "bien", d'un orgueil de bien pensance qui s'exprime par sa colère quand on le dit "facho parce qu'écolo"! Amusant! D'abord, c'est le contraire: la structure mentale intolérante de Toroseb est d'abord "facho", avant d'être... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 mai 2007

Les poux végétariens. (Quelqu’un a dit « je suis »).

Que l’humanité se décoiffe dans l’instant ! Quelqu’un a dit : «  Je suis ». Qu’il les remplace tous ! Vive la gueule de bois ! Que  remplace t-elle? Soyons clairs !  Ne mordons pas nos S.OS. jusqu’à la vue du sang ! Je regarde celui qui demeure  dans la peine. Et je m’en fous, aujourd’hui : Quelqu’un a dit « je suis » !  Plus une minute à perdre ! un jour de liberté n’est pas obligatoire ! Quelqu’un a dit « Je suis », comme on dirait « je t’aime » ! Alors les gros jaloux ont bavé des ronds de... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 mai 2007

Sanctions

Sur les surdoués, la persécution dont ils peuvent être l'objet, voir le blog de MArie Rennard, "providence". LA haine envers l'intelligence; l'envie, ec, doivent être combttu.LE martyre de cetains surdoués vient de conduites méprisantes, ce qui estinadmissible de la part d'enseignants, d'accusations envers les parents comem celles que raconte MArie; de mauvais traitemends comme ceux que j'ai subis. Cette discrimination est analogue à celle qui opprime tous les "différents" et ressemble au racisme par son... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2007

Qu'on se le dise!

Pascal Perrot, aka Poetic Gladiator, enflammeral'arène du Connétable les dimanche17 juin et mercredi18 juillet à 20h. Des rages, des utopies, desémerveillements … Une poésie incandescente, en phaseavec son époque, exultante, exigeante, passionnée,vivante, incarnée avec fougue par son créateur-même.Ni du slam, ni du rap, ni du spoken word … juste de lapoésie hardcore.  Attention : peut nuire gravement auconfort intellectuel et, accessoirement, à labienséance. Le Connétable, 55 rue des Archives, 75003 Paris. M° :Rambuteau-Hôtel... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mai 2007

Déjà en 2003

Ce qui va devenir un courant principal, le destin fatal de l'écologisme était déjà) perceptibles il y a des années... CA continue, on n'en parle pas... MAis ça se répand...Sera-ce comme pour Sarkozy? devra t-on dire: "vous l'avez voulu"? à ceux qui ne veulent pas voir,pas savoir, pas comprendre? [ Eco-terrorisme en Californie ? ] - [ Ase @ 09:27:40 ] Les autorités nord-américaines soupçonnent que les incendies qui ravagent le sud de la Californie aient été provoqués par des terroristes écologiques appartenant à un... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2007

Jalousie féroce.

Quand j’ai bien savouré le goût des visions ordinaires, je n’aime pas sentir la jalousie obscène du tout venant ! Son ,nom est Dieu. Et c’est ce qu’il y a le plus moche : En toutes les saisons, il guide le remugle odieux. C’est bien étrange, sauf que ça tue. Lui seul tue. Pour guider mes pas j’ai acheté une boussole parfumée. C’est l’occasion rêvée d’ accomplir la foison des actions familières ! Entendez-vous les voix qui portent le vent fougueux ? La Jalousie obscène soulève d’effroyables souffles ! On possède alors des trahisons... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 mai 2007

Les politiques sont plus purs que la plupart des gens

Paniers de crabes,magouilles, jalousies, enves, coups en douce, harcèlements, haines recuites ... Jamais, cependant,le monde politique n'égalera l'ignominie qui règne dans tant et tant de familles, de lieux de travail, de communautés closes (monastères, casernes, équipes de foot, salle des profs , association caritative, etc) ... Le pire des politicards n'est rien à cîté de tant de personnes effroyables en famille, au travail, dans ces lieux de fermentation des sentiments menant au ranci  affectif, à la moisissure relationnelle,... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 mai 2007

Glu!

Bon… trancher les bouillonnements voilà l’affaire du cru ! Rien de moins tarabiscoté ! On commencera près de la châtaigneraie ; d’où la proverbalisation du torrent de montagne. Ce qui fait que je me, de vue, dois de constater qu’ils s’étendent les jours. Ceci en entendant le chant d’accouplement des oiseaux à becter. Je vais aller voir ça, quand il faudra trancher, je vais aller voir les commissures du vent dans l’acte même du couperet acéré. Quand il tranchera les bouillonnements pour faire gicler le sens. Glu !
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]