Au moment où des Argentins visitaient mon blog (ou des fançais vivqant là-bas, je ne sais pas) j'étais en train d'écouter Oscar Aleman, immense guitariste: le swing sublime,le jazz à l'état pur!