Aucun rapport, "scientifique" ou non ne peut aujourd'hui contredire les présupposés dominants.Quoi qu'il arrive, tout rapport les confirmera. Si,par hasard ou honnêteté il en était autrement, le rapport serait contesté ou considéré comme nul et non avenu! La désinformation a atteint son comble! Aussi, nous sommes dans l'incertitude... Est-ce vrai? est-ce faux? Est-ce à ce point? Plus?Moins? On ne peut pas savoir. C'est le but!

Il est temps de rallumer les Lumières!

Cela dit, il va se briser un jour, cependant, le beau rêve écolo de cataclysme, de catatstrophe, de fin du monde due aux hommes! LE réel va revenir, juteux, si beaux, chanu, charnel, plus que rêve, rêve de rêve... Sans le confort obtus du plaisir glauque de s'indigner contre ces salauds d'humains, ennemis du monde! Des fios, même, ça déprime: Désenchanté, on va très mal!

Ah! que c'est bon de jouir toujours en s'insurgeant complaisamment! L'indignation vertueuse contre l'homme, nouvelle invention du péché, se répand comme le miel délicieux de toute paresse mentale! On se délecte infiniment quand on pense que tout va mal! Dégustation droitère de l'idée savoureuse de décadence! Rumination compuslve du vieux millénarisme! MAis quand ça tombe, on est bien triste...

Quand la nature n'est qu'un prétexte pour se maudire, on est dans la religiosité la plus basse; la spiritualité sordide et le contentement de soi le plus vugaire qui soit! ET ça se paye en dépression, régimes pervers, cynisme malsain, bêtise crasse et vie planplan!

La vie est belle, célébrons là!