12 janvier 2007

Quand même!

Quand même, il faut le dire, les temps sont durs! Amprs, il n'y a qu'une chose à faire! Courez donc au Théâtre Pandora, 30 rue Keller, dans le onzième, à Bastille,à PAris,  le VENDREDI 19 janvier à 20h30 et pour douze euros,offrez-vous un grand frisson épidermique. CAril y aura... quoi? Mis voyons, LA FEE CABOSsEE! (voir lien)
Posté par ruru à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2007

Désintoxication!

En ce temps d'anorexie culturelle, de bien-pensances accrue, d'écologisme mensonger politiquement dangereux,il est temps de se défendre, de pomouvoir le doute et l'amusement, dans la lignée de Descarte, qui a un jour compris qu'on se foutait de lui et a cherché autre chose.... Dans l lignée de Rabelais qui aimait la vie, les andouillettes et le vin de Chinon... Quelques-uns résitent à la sous-culture du confort morl et de prformances affectives. ET, pami eu, je signale l'excellente adresse: tatoufaux.com
Posté par ruru à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2007

Déprime mollassonne.

Je suis un désolé, le veuf de mon bonheur ! Je suis trop avachi dans ma molle acédie Je m’écoeure vainement!  Dans ma mélancolie, J’imagine que je crève et ça me fend le cœur. Il n’est pas vraiment rare que je beugle un gros pleur Je soigne mes soupirs, ma maussade aporie Je m’inflige une giclée de tristesse infinie Je sanglote un bon coup en hoquetant : « je meurs » ! J’aime bien rendre moche chaque moment  qui passe, Puisque ça  me dégoûte, m’horripile et me lasse... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 janvier 2007

Le danger écologiste: Jean christophe Ruffin, un cri d'alarme!

Orwell, dans 1984 et dans La Ferme des Animaux avait prévu, contre tous, du danger des totlalitarismes.La culture, la littérature ont aussi ce rôle, parfois ingrat et ce sont les artistes et les intellectuels (ceux qu'on ose critiquer. MAis qui? LEs ignorants.LEs incultes: les ennemis de la liberté!) qui donnent des leçons et qu'on touve arrogants surtout s'ils ont raison.Voire méprisants: ils en le sont pas assez devant ceux qui continuent de ne pas savoir et sont toujours complices de la mort infligée! Le refus de svoi,... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2007

Anorexie divine.

Dieu n'est pas un chasseur. Dieu ne tue pas pour manger.  Dieu est anorexique. Ou végétarien, ce qui revient au même!
Posté par ruru à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2007

Mentos et coca!

Le coca, c'et caca amérloque!Le mentos, c'et chimique et pas bio pour un sou! Pas NATUREL (en fait, si, comme tout ce qui est!) Donc on invente des conneries pace que çe mousse,le tout dans un esprit de nature et de bio, le tout dans la vieille haine des trucs pas comme il faut! Des produits manufacturés, de l'acttivité humaine, de l'homme! Et c'et un hoax, une manipulation! Ce qu'on voit sur: http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=53751 Et q'on peut expérimenter soi-même! Le coca ne nettoie pas non plus... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2007

Insolence divine!

L'orgeuil de Monsieur Dieu est pafois ridicule! Il arriva l'autre jour dans un estaminet, du côté de Denain mais pas tout à fait presque,  et bouscula un homme sans même le faire exprès! Au lieu de s'excuser ce moutard capricieux déclara "je suis Dieu" . On haussa les épaules, tout le monde s'en foutait, on le savait déjà, mais on restait poli. et l'homme lui répondait, serein tranquille et  beau: J'étais là avant toi! Ainsi parlent les gens qui ne tuent pas leurs fils disent des vérités et savent boire un... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2007

Définir la poésie 6. L’image du poète et autres nécessités.

L'image du poète ne suffirait guère à définir la poésie, mais s’il la représente  en l’ayant incorporée. Ou en la servant, puisqu’elle est toute dame et la dame principale du vrai troubadour. « Celui qui trouve » ! Car la poésie est trouvaille insigne ! Mais elle peut parfois être identifiée au poète dans un rôle social diffus, mais pénétrant ! Les différents témoignages favorables ou hostiles des contemporains de certains poètes nous montre souvent un homme d'apparence étrange et originale.  Vêtu... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]