26 décembre 2005

Encore Michael Jackson? Oui!

J'ai déjà rendu hommage à Michael Jackson sur ce blog. Son travail assidu, régulier en fait une sorte de modèle. ET ça vaut le coup de visiter son site: http://www.beerhunter.com Michael Jackson, ne l'oublions pas, est sans doute le meilleur connaisseur de bière au monde!
Posté par ruru à 21:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 décembre 2005

Ail

Je viens de découvrir le blog épatant de Ségolène Lefevre: Boire et manger, quelle histoire! (segolenelefevre-ampelogos.hautetfort.com) ! Historienne de l'alimentation, elle nous offre de merveilleux aperçus à propos du passé de nos aliments, avec uen jolie verve... Du coup, je vous remets ici un extrait de mon prochain livre, car elle célèbre, elle aussi l'ail! ail Ail vient du latin allium. On le trouve en français, au XIIe s., au sens figuré : « Ne li valurent puis deus alz. » (Benoît de Sainte-Maure, le Roman de Troie) – ail... [Lire la suite]
Posté par ruru à 21:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2005

La difficile discrimination du génie

Antonin Artaud ne mâchait pas ses mots! Non: Le génie réside-t-il dans cette structure analogique des images qui fait que d'une manière soudaine et imprévue et par le rapprochement de deux termes éloignés la Vérité apparaît? Même si ce rapprochement demeure à l'état latent et non utilisé, et dans un rapprochement inactif, c'est-à-dire qui ne rende pas ses fruits tout de suite - car ceci n'est que la peinture du travail véridique de l'esprit, de la façon de procéder de n'importe quel esprit bien informé, en donnant à ce... [Lire la suite]
Posté par ruru à 02:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2005

Cette femme...

Le soleil qui sourit voudrait que je sois amoureux. L’amour manigance à tour de bras. Je devrais devenir heureux. Mais je me suis défait des passions trop clinquantes. J’ai continué la journée, comme si de rien n’était. En gros, je l’ai vécue, comme on mange le temps. Il y a une femme, non loin d’ici, qui ressemble aux belles danseuses. Nous subsistons de souvenirs. C’est se nourrir d'antiquités. J’aime contempler cette femme. Certains matins ont une figure de terre. Cette femme va à l'église. Elle n’est pas danseuse. Elle en... [Lire la suite]
Posté par ruru à 01:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2005

Napoléon écrivain

Ce pauvre Napoléon Bonaparte a choisi une voie qui ne lui correspondait pas! Franchement, il aurait pu devenir, sereinement, un écrivain tranquille. Il eût remporté des prix, aurait peut-être fini à l'académie! Au lieu de ça, il a préféré une vie agitée, toujours pas monts et par vaux! Ah! c'est bien triste, de s'égarer ainsi et de ce gâcher l'existence. Tant pis pour lui! Voici, pour mieux comprendre cet absolu ratage, un charmant texticule que le jeune LE MASQUE PROPHETE Par Napoléon Bonaparte. L'AN 160 de l'hégire, Mikadi... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2005

Travail de peintre.

Chaque phrase est un univers. Ecrire, c'est vouloir qu'il soit complet. Muni de disparates comme de complémentarités. Voici ce qu'en pensait LAwrence Durrell: Lorsqu’un japonais écrit « cerise » « lune », « herbe », l’idéogramme a une résonance métaphysique et mystiques très différente des associations qu’il éveille en nous. D’où les images que nous devons créer. Je travaille comme un peintre : chaud et froid. Nom chaud, adjectif froid, (« cerise mathématique » plutôt que « douce cerise »). Ou bien avec un mot abstrait et sec... [Lire la suite]
Posté par ruru à 00:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]